leral.net | S'informer en temps réel

La police empêche une guerre confessionnelle entre "bay fall" et "thiantakounes"

Lepeuple-sn.com (Touba)-Une vive tension a régné ce jeudi après-midi à Paléne,dans la commune de Mbacké, où s’entrechoquent la doctrine « bay fall » et l’idéologie « thiantakoune ». Une véritable guerre des chapelets a opposé les deux camps qui ont échangé de chaudes empoignades devant le khalif général des « bay fall », Cheikh Dieumb Fall. Cette bataille rangée a eu lieu au domicile du guide des « bay fall ».Tout est parti d’un « thiant » ou cérémonie religieuse dédiée à Cheikh Béthio Thioune au quartier Paléne, fief des « bay fall », le mardi 14 juillet dernier. A cet effet, un « thiantakoune » a interprété un rêve de Cheikh Bethio qui n’aurait pas plu les disciples de Cheikh Ibra Fall.


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Juillet 2009 à 14:19 | | 4 commentaire(s)|

La police empêche une guerre confessionnelle entre "bay fall" et "thiantakounes"
Gallass Séne a soutenu que le Guide des « thiantakounes », dans un songe a reçu l’ordre du fidèle compagnon de Bamba, d’embarquer les « bay fall » dans sa doctrine. Ces derniers se sentent vexés et provoqués dans leur propre fief. Ils ont proféré des menaces qui ont obligé les « thaintakounes » à s’excuser auprès du descendant de Cheikh Ibra Fall. Les disciples du marabout de Dianatou étaient ce jeudi chez le khalife pour regretter leurs actes. Mais les hommes en rasta n’ont pas donné le temps à leur cible de s’expliquer. Ils se sont attaqués aux « thiantakounes », créant un désordre monstre dans la résidence du khalife. Les cris des gourdins ont appelé la sirène de la police. Les hommes du commissaire Camara ont fait une intervention musclée avant de disperser la foule. Les deux camps se regardent en chien de faïence et promettent de réchauffer cette guerre des chapelets. Ce danger a été prédit par les saltiqués (prétres séreres) à l'occasion des derniers "xoys"(séance de voyance) de fatick. Ibrahima Benjamin Diagne



1.Posté par mouslime le 17/07/2009 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si on arrête pas Bethio il risque de mettre le feu dans notre cher Senegal.

2.Posté par deg deug le 17/07/2009 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MOUSLIM, IL FAUT AUSSI PENSER ARRETER GOORGUI WADE CAR LA VRAIE AFFAIRE C EST ABDOULAYE THIONE ET BETHIO WADE; KARIM SECK ET IDRISSA WADE; . . .

3.Posté par grandfrère le 17/07/2009 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"guerre des chapelets" ou "querelles de chapelles" ? aidez moi !!!

4.Posté par talibé le 17/07/2009 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la communauté mouride restera tjrs une et indivisible. Que DIEU nous éloigne de satan le maudit et de sa famille

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image