leral.net | S'informer en temps réel

La présence de Alpha Blondy et de Salif Keita réclamée.

Kolda : 3ème festival mondial des arts nègres

La capitale du Fouladou va vivre pendant trois jours le festival Koli et Dado, labellisé par la délégation du festival mondial des arts nègres. Ainsi cette 2ème édition, permettra aux Koldois de célébrer à leurs manières le Fesman qui se déroule actuellement à Dakar et dans d’autres régions du Sénégal. A l’occasion de la réunion préparatoire des festivités, le président du conseil régional Fabouly Gaye a fortement émis le souhait de voir Alpha Blondy et Salif Keita se produire à Kolda. Au programme, des séances de luttes , un panel sur la renaissance africaine, un défilé de masque ainsi qu’un vernissage de fresques murales suivi d’un spécial Hip Hop, seront animés dans différents endroits de la commune.


Rédigé par leral.net le Jeudi 30 Décembre 2010 à 16:40 | | 2 commentaire(s)|

La capitale du Fouladou va vers des manifestations culturelles et folkloriques durant trois jours (29, 30et31) décembre 2010. Cette 2ème édition du festival Koli et Dado qui a eu lieu pour la première fois en 2005, a été labellisé par la délégation du festival mondial des arts nègres qui se déroule à Dakar et dans certaines régions du Sénégal. Une manière de faire vivre aux populations locales les festivités du Fesman. Si ce geste est à saluer, les populations déplorent fortement l’absence de grands artistes comme Youssou lead vocal du super étoile ou encore de Alioune Mbaye Nder, pour ne citer que ceux là. Seuls Daby le King du Fouladou et Aida Patra présentatrice de l’émission Patra Show, sont pour le moment annoncés comme artistes devant animés les festivités. Pour d’autres chanteurs, les organisateurs vont se rabattre aux locaux : rappeurs et folkloristes. La déception est donc palpable aux niveaux des festivaliers d’autant plus que non loin de Kolda à Ziguinchor, de grands artistes comme Alpha Blondy et Salif Keita sont entrain de séduire le public. A ce sujet, le président du conseil régional n’a pas pu cacher sa déception « notre souhait le plus ardent était de voir Alpha Blondy et Salif Keita, se produire à Kolda comme ils sont entrain de le faire dans les autres régions ». Malheureusement, cela ne pourra pas se réaliser. Et la responsabilité, Fabouly Gaye l’endosse aux leaders d’opinions locaux et aux Koldois de bonne volonté. « Nous devons aimer notre terroir afin de satisfaire notre public comme le fait Abdoulaye Baldé et Moustapha Guirassy » renchérit il. Selon le président du conseil régional c’est la seule manière pour Kolda de se faire respecter. Rappelons que le feskodak a été labellisé une semaine avant la clôture du Fesman. Une somme dérisoire de cinq millions de francs CFA a été mise à leur disposition ainsi que du matériel de sonorisation. Ce festival est une grande occasion pour toutes les ethnies vivant dans la région d’exprimer leurs cultures très variées et riches en enseignement.
Bocar Kandé



1.Posté par fouladou le 30/12/2010 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le mal du fouladou c est bécaye un médiocre a la téte d une région remplie de cadre
bécaye doit partir si wade veut la paix au sud il faut que bécaye quitte le gouvernement

2.Posté par mcbayefall le 30/12/2010 20:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bécaye et son cortège de cancres, ne vous en faites pas fouladou ils seront tous déguerpis.bécaye ne se décarcasse que pour son propre interet et celui de sa pauvre soeur qui n'a meme pas de mari à son age ndeysan.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image