leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

La réaction de la présidence de la République à la lettre des avocats de Khalifa Sall


Rédigé par leral.net le Vendredi 21 Avril 2017 à 07:15 | | 0 commentaire(s)|

La réponse du berger à la bergère. La présidence de la République a réagi à la lettre des avocats du Khalifa Sall adressée au président Macky Sall.

Interrogé par nos confrères de la RFM, le ministre-conseiller en charge de la communication de la présidence de la République, a exprimé son étonnement de voir les avocats s’ériger en régulateurs de l’espace public.

A en croire El Hadji Hamidou Kassé, « aucun membre du Gouvernement n’a violé le secret de l’instruction ». Il souligne par ailleurs, que l’Etat a un droit de regard sur la gestion des collectivités locales.

« Il est évident qu’il y a une seule caisse et l’Etat central a l’obligation et le droit de regarder dans la gestion des ressources confiées aux collectivités locales parce qu’il est le pourvoyeur de ces ressources. Et c’est pourquoi les procédures de contrôle a posteriori et a priori sont de rigueur, notamment au niveau des collectivités locales », a déclaré El Hadji Hamidou Kassé qui précise n'avoir pas encore lu la lettre des conseillers du maire de Dakar.

Toutefois, le chargé de la communication de la présidence de la République a regretté des attaques, des compagnes systématiques de calomnie, de dénigrement et de diffamation à l’endroit de son protégé, le président Macky Sall. Selon lui, « quand vous attaquez, il faut vous attendre à une contre-attaque. Je demande seulement à ce que le débat soit posé dans les règles de l’art ».

Landing DIEDHIOU, Leral.net