Leral.net | S'informer en temps réel



La rentrée des classes retardée d'un mois au Nigeria à cause d'Ebola

le 28 Août 2014 à 11:37 | Lu 150 fois

Abuja, 27 août 2014 (AFP) - La rentrée des classes est retardée d'un mois au Nigeria pour mettre en place "des mesures préventives" contre la diffusion du virus Ebola, a annoncé le ministre de l'Education Ibrahim Shekarau.


La rentrée des classes retardée d'un mois au Nigeria à cause d'Ebola
"Toutes les écoles primaires et secondaires des secteurs privé et public doivent rester fermées jusqu'au 13 octobre", afin que "des mesures de prévention appropriées soient mises en place avant que les élèves ne reprennent les cours", a déclaré le ministre au cours d'une rencontre mardi soir avec des professeurs.

Les cours devaient normalement reprendre le 15 septembre. Dans chaque école, les personnels devront être sensibilisés à la maladie et des agents spécialement formés pour prendre en charge tout cas suspect, a précisé le ministère de l'Education dans un communiqué.

Cette annonce est inattendue dans la mesure où l'épidémie semble contenue au Nigeria. Seulement cinq personnes sont mortes sur 13 cas confirmés et une seule reste en soins actuellement, selon le dernier bilan publié mardi. Sept personnes ont été guéries.

"Il ne faut pas passer de la panique à l'euphorie", a expliqué mercredi le ministre de la Santé Onyebuchi Chukwu, interrogé sur la justification du report de la rentrée. "Il y a encore un malade" et un certain nombre de personnes, qui ont pu être en contact avec des malades, sont encore sous surveillance, a-t-il fait valoir.

Quand bien même l'épidémie prendrait fin au Nigeria, "un nouveau cas pourrait arriver de n'importe où dans le monde", a-t-il mis en garde. Pays le plus peuplé d'Afrique et première puissance économique du continent, le Nigeria est largement moins touché que le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée, où l'épidémie a tué plus de 1.400 personnes.

AFP


Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage