leral.net | S'informer en temps réel

La rocambolesque journée de Dimitar Berbatov

Dimitar Berbatov s’est sans doute offert le feuilleton à rebondissement le plus court et le plus passionnant de l’été. La Fiorentina et la Juve ont longtemps cru s’offrir les talents du buteur bulgare avant que ce dernier ne leur fasse faux bond. Et contre toute attente, il devrait rebondir à Fulham. Normalement...


Rédigé par leral.net le Jeudi 30 Août 2012 à 09:57 | | 0 commentaire(s)|

La rocambolesque journée de Dimitar Berbatov
Alors que le mercato estival s’était révélé très calme pour Dimitar Berbatov, tout s’est accéléré ces dernières heures. Annoncé avec insistance du côté de la Fiorentina, l’affaire paraissait même entendue et les dirigeants de la Viola avaient trouvé un accord avec la direction de MU avant de payer un billet pour lui et son agent afin de venir à Florence négocier les modalités de son contrat. Mais le joueur n’est jamais arrivé à Florence. De quoi rendre folle la Fiorentina qui s’est fendue d’un terrible communiqué sur son site officiel.

« L’ACF Fiorentina communique que l’opération visant à acquérir Dimitar Berbatov est définitivement interrompue (…) Aujourd’hui, Manchester United avait permis à son joueur de se rendre à Florence pour y effectuer les visites médicales et pour ensuite y parapher son contrat. Le joueur s’est envolé en compagnie de son agent avec des billets payés par la Fiorentina, sur un vol direct pour Florence. Mais à Florence le joueur n’est jamais arrivé. Tout cela à cause d’une manœuvre arrogante d’un autre club qui a bafoué toutes les valeurs d’éthiques sportives et de fair-play. En ce qui concerne le joueur, au-delà de ses caractéristiques et de sa valeur technique, nous sommes heureux qu’il ne soit pas venu à la Fiorentina. Il ne mérite pas notre ville, notre maillot et les valeurs qu’il représente. » Le club en question est la Juventus Turin, qui a voulu rafler le buteur bulgare au dernier moment. Une tentative qui est resté vaine elle aussi.

Interrogé par Sky Italia, Beppe Marotta a réagi aux accusations du club florentin et a tenté de justifier les choix de Berbatov. « Ce n’était pas un refus. Berbatov préfère rester en Angleterre pour des raisons familiales. Je rejette les allégations de la Fiorentina. Nous sommes entrés dans le dossier Berbatov quand nous avons entendu qu’il avait refusé la Fiorentina, et en même temps il y avait une proposition de Fulham. J’ai parlé avec le directeur délégué de Man Utd. Nous connaissions leur décision de vendre Berbatov et nous avons commencé des négociations normales. Nous avons voulu profiter de cette occasion. L’objectif est de nous améliorer. » Pas sur que ces explications suffisent à calmer la colère des dirigeants de la Viola.

Comme l’explique Marotta, la Juve s’est bel et bien placée pour récupérer la girouette Berbatov. Mais visiblement son envie de rester en Angleterre était plus forte. Et malgré la perspective de rejoindre un grand club européen qui va disputer la Ligue des Champions, l’attaquant de Manchester United semble plus enclin à rallier une écurie du ventre mou de Premier League. Un nouveau contre-pied de Berbatov et un joli coup à venir pour l’entraineur de Fulham Martin Jol, à moins d’un énième rebondissement dans les prochaines heures.

Sébastien DENIS






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image