leral.net | S'informer en temps réel

La section SYNPICS de l’APS sursoit à l’arrêt de travail prévu jeudi

Dakar, 10 juil (APS) - Le bureau de la section SYNPICS de l’Agence de presse sénégalaise (APS) a décidé, mercredi, de surseoir à l’arrêt de travail qu’il comptait observer jeudi, à la lumière des derniers développements survenus au sujet du relogement des services de l’Agence dans des locaux adéquats, sa principale revendication.


Rédigé par leral.net le Mercredi 10 Juillet 2013 à 23:21 | | 0 commentaire(s)|

La section SYNPICS de l’APS sursoit à l’arrêt de travail prévu jeudi
''Une visite des lieux a été organisée ce mercredi, à laquelle ont participé plusieurs agents ainsi que les responsables des différents services'', indique un communiqué trnasmis à la rédaction.

Le bureau de la section SYNPICS de l’APS rappelle que ''cette piste constitue la première véritable action concrète engagée par les pouvoirs publics dans le sens du relogement de l’APS dans des locaux décents’’.

En conséquence, ''en toute responsabilité, il a décidé de donner du temps à la direction, dans l’espoir de voir cette piste aboutir aux résultats escomptés de tous, en dépit des zones d’ombres et de certaines limites décelées dans la solution envisagée’’, ajoute le texte.

Il précise que ''la suspension du mot d’ordre ne nuit en rien à la détermination des agents à faire aboutir leur principale revendication, étant entendu que la suite à donner à ses futures actions dépend directement de l’aboutissement ou non de la piste évoquée’’.

Selon le texte, le directeur général de l’Agence de presse sénégalaise (APS), Thierno Birahim Fall, a indiqué lundi que des locaux fonctionnels avaient été mis à la disposition de l'agence, pour permettre son relogement dans la Maison de la presse.

Vendredi dernier, le syndicat avait menacé d’observer jeudi un arrêt de travail, dans le but d’amener le gouvernement à trouver "un siège décent" aux travailleurs de cette entreprise, logée actuellement dans un bâtiment délabré.

Une mission d'inspection conduite le préfet de Dakar-Plateau, Seydou Ba, a conclu que le bâtiment abritant actuellement le siège de l'APS doit être ''évacué d'urgence''.

Une note de la Direction de la protection civile classait déjà, en 1998, cet immeuble sur la liste des bâtiments susceptibles de s'effondrer à tout moment.

BHC/AD






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image