leral.net | S'informer en temps réel

La tension monte à Panal Wolof

LERAL.NET On risque de connaître un nouveau Sangalkam avec la communauté rurale de Panal Wolof avec l’installation de la nouvelle délégation spéciale.


Rédigé par leral.net le Mardi 4 Septembre 2012 à 18:30 | | 10 commentaire(s)|

La tension monte à Panal Wolof
En effet les populations disent non à l'installation du nouveau chef de la délégation la spéciale qui est « unmilitant de l'APR choisi par le ministre Cheikh Bamba Dièye », selon un habitant de cette zone située dans le département de Guinguinéo. De violents affrontements se sont déroulés ce matin en présence devant le sous-préfet de la commune de Nguélou, d’après des témoins.



1.Posté par Républicain le 04/09/2012 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

préfet de la commune, certainement une nouvelle architecture institutionnelle de la déconcentration. Je pense très sérieusement qu'il n'y a pas seulement un manque de culture de nos journalistes, ils doivent sans doute être des "marsiens" pour ne jamais comprendre ce qui se passe de plus banal dans leur propre pays.

2.Posté par Ngandiouf le 04/09/2012 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans l'architecture de l'administration territoriale,le sous préfet officie au niveau de l'arrondissement et non dans une commune.Dans cet article vous avez parlé du sous prefet de la commune de Nguelou,or Nguelou est est chef lieu de communauté rurale et arrondissement.

3.Posté par chérif aidara le 04/09/2012 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

chérif aidara le petit fils de cheikh sadibou aidara grand marabout
est la aujourdhui pour aider ce qui on besoin de lui pour tout les domaines
amour chance reussite travail mariage santé succés dans vos entreprises basé sur le saint coran incha allah kou gneuw sa adio fadiou
thi barké cheikhna cheikh sadibou thi barké yonentebi mouhamad salalahou aleyhi wa salam wa salatou wa salam hairou leumbiya badar ak ouhout
contact ;00221 77 921 57 39 ou sur skype aidara61 merci

4.Posté par mboulougnois le 04/09/2012 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça ne passera rien du tout,d'ailleurs nous exhortons Mr le sous-préfet de prendre ses responsabilités.Pour rappel le village de panal a été érigé en chef lieu de communauté rurale arbitrairement par le défunt régime.l'ancien ministre des collectivités locales avait placé son poulain a la tête de la délégation spéciale.le gouvernement de macky sall pour atténuer la souffrance des populations a confié les délégations spéciales aux élus des anciennes collectivités pour respecter le choix des sénégalais.Nous ,population de mboulougne appelons le ministre de revoir sa copie:comment un village qui dispose d'un forage qui alimente plus de 21 villages,qui bénéficie d'une électrification rurale ,d'un poste de santé et qui détient le tiers des taxes ruraux versés au niveau de la collectivité doit se ranger derrière un petit village qui manque de tout.
Nous sommes derrière le président Cheikh Mbacké .

5.Posté par loufa le 04/09/2012 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le village de mboulougne s’acquitte de ses devoirs ,réclame alors ses droits qui ne sont rien d'autre que son érection en commune.ce village regorge des potentialités tant sur le plan économique que sur le humain grâce à ses cadres qui évoluent dans différents domaines.

6.Posté par sowrimini le 04/09/2012 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chers ami nous mboulougnois nous disons toujours NON,NON DERRIERE PANEL.QU'IMPORTE LE PCR qu'il soit de mboulougne ou d'ailleurs.

7.Posté par Awaly Sall le 05/09/2012 08:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais la commune de Nguélou !
Nguélou, n'est ce pas le patelin de Farba Senghor ?

8.Posté par elhadji sall le 10/05/2013 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il est indecent de parler en mal d autrui .Le choix du village-centre de Panal wolof comme siège de communauté rurale se justifie et les détracteurs ,sauf s ils manquent de bonne foi,sont convaincus des critères objectifs qui en sont le fondement.A l endroit de ceux de Mboulougne je voudrais dire que vouloir tirer la couverture de son cote ne doit pas conduire à des affirmations gratuites,impertinentes voir saugrenues.Ils perdent leur temps en croyant que leurs vis-à-vis sont naifs au point d'y croire .L Administration ,qui détient les vraies informations, sait à quoi s en tenir.Et c'est irrespectueux d'insinuer etre en mesure de faire entrer dans son jeu une personnalité comme le Président de la République pour appartenir à une meme association Par ailleurs l'école de Panal créée en 1960 est à la base de la bonne éducation de ses fils dont de nombreux cadres qui s'interdisent d'entrer dans un débat puéril.Aucun mot déplacé à l'endroit du village d'autrui.

9.Posté par Ibrahima sarr le 28/03/2015 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous demandons a l'état du Sénégal de prendre toutes ses responsabilités car panal wolof n'accepterait jamais d'être dirigé par son pire ennemie.et l'actuel maire de panal wolof est la pour le sous développement de la commune et non pour son émergence.par ailleurs l'actuel maire n'a jamais voulu que son village mboulougne se range derrière panal maintenant que cela est fait il veut chercher d'autres moyens pour nous handicaper.il faut rappeler que le village de mboulougne n'est pas du tout accessible,il est enclavé et y'a que des analphabètes qui ne savent ni lire ni écrire.je lance un appel a toute la jeunesse de la commune de panal de nous mobiliser afin de mettre un terme au règne de ce dictateur incompétent

10.Posté par Ibrahima sarr le 28/03/2015 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous pour l'émergence de panal wolof

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image