leral.net | S'informer en temps réel

“La traque des biens mal acquis prendra le temps qu’il faudra” selon…

Rédigé le Vendredi 6 Septembre 2013 à 16:12 | | 3 commentaire(s)

La traque des biens présumés mal acquis prendra le temps qu’il faudra, l’essentiel étant d’arriver à des résultats qui “commencent déjà à tomber”, a déclaré, dans un entretien avec l’agence de presse sénégalaise, Me Soulèye Macodou Fall, avocat sénégalais au Barreau de Versailles, en France.



“La traque des biens mal acquis prendra le temps qu’il faudra” selon…
“Cette affaire prendra le temps que ça prendra, mais l’essentiel, c’est d’avoir des résultats et ces résultats commencent déjà à tomber. Oui, ça prendra du temps, parce que les gens visés dans cette procédure, ne sont pas des enfants de cœur. Ils ont des avocats, des spécialistes qui les conseillent”, a-t-il indiqué.

Me Fall est l’un des avocats commis par l’Etat du Sénégal dans le cadre de la traque des biens présumés mal acquis, enclenchée par le pouvoir actuel contre notamment de hauts dignitaires du régime de l’ancien président Abdoulaye Wade.

“Ils (les hauts dignitaires de l’ex-régime) ne vont pas planquer leurs biens au Sénégal ou en France, peut être une petite partie, mais dans les pays dits +paradis fiscaux+ qu’on qualifie d’Etats non coopérants”, a-t-il déclaré.

“C’est un dossier sérieux. C’est une grande première, parce que jamais, dans l’histoire, un Etat ne s’est constitué partie civile pour demander que des avoirs qui sont présumés avoir été acquis illicitement, soient restitués à un peuple. C’est une grande première (…)”, a souligné Me Fall.

Selon lui, l’Etat va dans quelques temps recouvrer certains avoirs, en plus des biens évalués à plusieurs milliards de francs CFA, déjà restitués.

“Il y a quelques milliards de francs CFA qui ont été recouvrés, il faut le dire. Il y a des perspectives et, vous allez-vous rendre compte dans quelques temps seulement qu’on a recouvré d’autres avoirs”, a-t-il dit.

“L’Etat est pressé de recouvrer ses biens et de mettre un terme à cette procédure de traque des biens mal acquis parce que, faudrait-il le rappeler, le seul objectif, c’est d’obtenir la restitution des biens illicitement acquis et non pas mettre des gens en prison”, a-t-il fait valoir.

xibaaru.com




1.Posté par Waly le 06/09/2013 18:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Penser aux senegalais lamda qui ont que leurs yeux et orielles pour ce dèfendre

2.Posté par lecture le 07/09/2013 09:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

«MARY TEUW NIANE MENE LE PRESIDENT DROIT AU MUR»
SEYDI ABABACAR NDIAYE, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU SAES

Oumar KANDE  |   Publication 23/08/2013
http://seneplus.com/article/«mary-teuw-niane-mene-le-president-droit-au-mur »

« Seydi Ababacar Ndiaye, continuant son interpellation, demande quelle suite sera donnée à l’audit des universités où il a été noté une mauvaise gestion généralisée, «y compris la gestion du ministre actuel quand il était recteur de l’Ugb».
«Est-ce qu’on peut continuer à faire confiance à des dirigeants qui ont été épinglés par différents rapports ? IL Y A AUSSI UN AUTRE DOCUMENT COMMANDITÉ PAR L’ACTUEL RECTEUR DE L’UGB AU NIVEAU DE LA DÉLÉGATION POUR LA RÉFORME DE L’ETAT ET DE L’ASSISTANAT TECHNIQUE (DREAT), QUI ÉPINGLE LE MÊME MINISTRE.
Ce document à montré que l’actuel ministre de l’Enseignement supérieur, quand il était recteur à l’Ugb, son jeu favori c’était de créer des postes de responsabilité, de direction. Il en avait créé dix-neuf dans une petite université comme l’Ugb et il y avait des conséquences sur la masse salariale car tous ces directeurs avaient l’équivalent d’un million d’indemnité.
Ces manquements devraient édifier qu’il faut faire les bonnes enquêtes et prendre les individus qu’il faut pour les missions importantes. Quelqu’un qui dirige une simple université et qui a ces types de comportement, on lui confie le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Il y a lieu de se poser des questions», a dit Seydi Ababacar Ndiaye.  »

LE RAPPORT D’AUDIT QUI MET À NU LA GESTION DE MARY TEUW NIANE - Lundi 22 Juillet 2013 -
(rapport commandité conjointement par les ministères de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et de l’Économie et des Finances, sur financement de la Banque mondiale)
http://www.popxibaar.com/UNIVERSITE-GASTON-BERGER-DE-SAINT-LOUIS-Le-rapport-d-audit-qui-met-a-nu-la-gestion-de-Mary-Teuw-Niane_a16505.html

3.Posté par MelleBonkoBâ diteBambiBâ le 13/09/2013 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut
"L'on dit que c'est par la folie que le monde change le monde"Seulement il s'agirait de savoir de quelle folie?
La mort aussi changerait la cour des choses.L'on ne saurait parler de la mort naturelle,ou biologique, mais de la mort métaphysique.Quand l'être s’efface par soi même pour mieux survivre, comme le sphinx qui renaitrait de ses cendres.Elle devint survie!recommencement, esquisse d'un nouveau tableau où les erreurs s’effacent.C'est une grande erreur que d'avoir la volonté de défendre un accusé dont l'histoire de ses crimes vous es inconnue.Mieux vaudrait observer...car l'issue ne saurait être que édifiante...
Quand on est du peuple on a toujours d'autres chats à fouetter!La vie des misérables est parchemée d'éternelles morts, mais ils parviennent toujours à se relever pour l'affronter jusqu'à l'ultime!Le meilleur cadeau qu'on pourrait les, nous , offrir: c'est de ne pas les figer, car ils, nous sommes en éternelles situation.Eh bien il y'en a qui parviennent à échapper pour se hisser au sommet.Yal nanou yala tass ci séne barké!Que Dieu nous permette de profiter de leur baraka, leur chance!Nous les les damnés qu'on voudrait enfermer , emprisonner dans un destin qui ne saurait être le notre...!
Melle BonkoBâ dite BambiBâ
Vendeuse ambulante de produits cosmétiques
Voyante Africaine
Thiés Sénégal tél 773055545

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site


Hebergeur d'image