Leral.net | S'informer en temps réel
Revue de presse

La une des Quotidiens du 10 Novembre 2016 : L’élection de Trump à la présidence des USA, largement commentée

Rédigé par leral.net le Jeudi 10 Novembre 2016 à 09:35 commentaire(s)| | Lu 376 fois

La une des Quotidiens du 10 Novembre 2016 : L’élection de Trump à la présidence des USA, largement commentée
C’est à la une du journal Le quotidien qui écrit que vainqueur surprise de l’élection présidentielle, le mauvais tour de Trump. La Tribune à sa une, note, Hilary terrassée, Trump surprend le monde. C’est donc Trump, s’exclame le journal qui écrit qu’alors que tout le monde voyait Hilary Clinton à la Maison Blanche, Donald Trump a déjoué les pronostics et raflé la mise.

Direct Info titre à sa une, élu 45é Président des Etats-Unis, Donald Trump triomphe, le monde tremble. Le journal évoquant le vote inattendu des femmes, des noirs et des latinos qui lui a été favorable. Election de Donald Trump à la présidence américaine, la peur bleue des sénégalais d’Amérique, titre à sa une L’Observateur.

Le journal donne la parole au président des ressortissants Sénégalais des USA qui déclare, « nous sommes tous sous le choc, Trump avait proposé un fonds pour rapatrier les ambulants Sénégalais ». Le Populaire soutient que l’élection du candidat républicain divise l’Amérique et inquiète à l’international ou encore que l’ouragan Trump dévaste les Etats-Unis.

Le journal s’interroge également si avec cette élection, il y a une menace sur le monde. Quant à L’AS, il parle de Donald Trump, 45é Président des Etats-Unis ou une élection et mille questions. Le journal de soutenir qu’avec cette élection, c’est la chute de l’establishment politique.

Libération écrit que Donald Trump, président des USA, cela constitue un 11 septembre politique. Pour sa part, Enquête à sa une parle d’un changement radical de discours après son élection et s’interroge, à quel Trump se fier ? Le journal relevant que les dirigeants Africains se montrent prudents, alors que l’extrême droite européenne est aux anges.

Pour sa part, WalfQuotidien s’interroge et se demande, et si Trump était l’homme idéal. Le journal s’attachant dans le même temps à démontrer pourquoi Donald Trump ne peut pas s’écarter de l’Afrique même si les Africains s’inquiètent de ses positions anti-immigration.

Au Sénégal, la politique est en tête d’affiche avec à la une de WalfQuotidien, élections législatives de 2017, l’opposition interpelle le Président de la république. Le journal explique qu’elle soupçonne un report du scrutin prévu en 2017 et dénonce un viol du protocole de la CEDEAO sur le respect du calendrier électoral.

Enquête évoque une absence de consensus autour du fichier électoral et l’opposition regroupée autour de la coalition Manko d’écrire au Président de la république. Processus électoral, Wattu s’inquiète et écrit au Président Macky Sall, titre La Tribune. Correspondance au chef de l’Etat pour dénoncer les failles du système électoral, Wattu Sénégal écrit une lettre salée à Macky, souligne L’Observateur.

Le Populaire retient que dans la bataille contre la refonte du fichier électoral, l’opposition maintient sa pression. L’AS renseigne concernant ce document que l’opposition fait un listing des failles du processus électoral, et rapporte ce que Wattu Sénégal a dit à Macky Sall.

En politique encore, Le Quotidien à sa une titre, affaire Barth, PS, candidatures à la présidentielle, Aïssata Tall sale le débat. En entrevue avec ce journal, la député socialiste soutient notamment que Tanor n’est plus qualifié pour être candidat ou encore que concernant Khalifa Sall, on ne peut pas porter la candidature de quelqu’un qui ne l’est pas.

Le Populaire à sa une, parle d’une rocambolesque affaire d’enlèvement dans la cité du rail avec le kidnapping d’une femme enceinte de 5 mois à Thiès. Le journal explique qu’un taximan a tendu un guet-apens à la nommée Kébé Samb et l’a livrée à une dame et à deux jeunes qui étaient dans une voiture 4x4. Le journal explique que les ravisseurs exigent une rançon de 200 mille francs CFA pour sa libération.

Libération, parle à sa une d’un individu écroué à Dakar pour terrorisme présumé, une certain Assane Kamara et ses connections avec le Jihad. Le journal révèle qu’ils étaient 4 amis étudiants au Canada et candidats au Jihad, et des messages troublants interceptés par les services canadiens ont permis d’établir des liens entre ses présumés jihadistes.

L’AS rapporte à sa une au sujet de la révolte des magistrats que le ministre de la justice Maître Sidiki Kaba désamorce la bombe suite à une rencontre avec le bureau de l’UMS (union des magistrats du Sénégal. Ainsi, les magistrats ont décidé de reporter sine die leur AG de samedi prochain. Revenant sur les élections de représentativité, WalfQuotidien s’attache à démontrer comment l’Etat va écarter les centrales syndicales.

En sport, football en prévision du match éliminatoire de la coupe du monde 2018, Afrique du Sud-Sénégal prévu samedi prochain, les Lions se cachent dans un bunker, renseigne L’Observateur.

Leral.net

TELEVISIONS & RADIO SENEGAL