leral.net | S'informer en temps réel

La vérité sur la "villa Habré" : Le couple Sy n’est pas à 17 millions près…

Après la conférence de presse organisée par l’épouse de Hissein Habré pour dénoncer ce qu’elle qualifie de «sabotage» de sa villa par le couple Sy qui y demeurait, Dakarposte a mené ses investigations.


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Juillet 2016 à 00:59 | | 28 commentaire(s)|

La vérité sur la "villa Habré" : Le couple Sy n’est pas à 17 millions près…
De cette affaire dont le fils d’Elhaj Malick Sy Souris et la fille de Moustapha Nians sont cités, nous en savons davantage. Explications!
Connaissant le couple de réputation, Dakarposte s’est demandé comment ces jeunes entrepreneurs, propriétaires de plusieurs sociétés qui ont pignon sur rue pouvaient devoir des arriérés de location qui s’élèvent à plus de 17 millions ?
De nos recoupements, il apparaît qu’il s’agit en vérité d’un vieux contentieux entre le bailleur et son locataire. En effet, selon ces proches du couple Sy et Niass que nous avons interrogés, ceux-ci n’ont jamais refusé de quitter la maison pour cause d’arriérés, au contraire ils souhaitaient même déménager depuis longtemps à condition que leur soient remboursés les investissements importants qu’ils ont consenti dans cette villa avant de l’occuper. «C’est plus d’une dizaine de millions de francs qu’ils ont dépensé pour rendre la villa habitable et fréquentable. Elle parle de porcherie mais c’est exactement dans un état de porcherie qu’ils avaient trouvé la maison, ce sont eux qui l’ont remise à neuf» révèle un de nos interlocuteurs. Et celui-ci de s’indigner «de la manière peu élégante de l’épouse de Habré de désigner les époux Sy par les noms de leurs parents, célèbres pour les hautes fonctions qu’ils ont occupées et qu’ils occupent encore dans ce pays. Ce jeune couple s’est fait tout seul, sans l’aide de personne. Ils ont leurs sociétés qu’ils ont créées sans l’argent de leurs parents. Tenez, le dernier investissement du mari c’est la chaîne de restaurants rapides dénommée Tangus qui a déjà commencé à prendre sa place sur le marché. Sa femme Mamy Niass gère un patrimoine immobilier . Croyez-vous que ces gens sont à 17 millions près ?».
Derrière leur refus de payer, se cacherait donc cette exigence de se faire rembourser plus d’une dizaine de millions de frais de réparation. Nos interlocuteurs pensent que l’épouse du dictateur tchadien en prison a pété les plombs depuis que son mari a été condamné. «Elle est aigrie et elle voit des complots partout. Peut-être qu’elle supporte mal l’incarcération de son époux car on a vu ses interventions à la limite de l’hystérie dans la presse pendant toute la durée du procès. Cette dame n’a plus toute sa lucidité» a conclu notre interlocuteur.






Hebergeur d'image