leral.net | S'informer en temps réel

Lacina Traoré, l’autre arme fatale d’Anzhi

Aux côtés de Samuel Eto'o à la pointe de l'attaque de l'Anzhi Makhachkala, Lacina Traoré se révèle aux yeux du grand public. Portrait.


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Septembre 2012 à 11:03 | | 0 commentaire(s)|

Lacina Traoré, l’autre arme fatale d’Anzhi
Quand on pense à l’Anzhi Makhachkala, le nom de Samuel Eto’o vient immédiatement à l’esprit. Ses qualités, son palmarès, son franc-parler : le Lion Indomptable est indubitablement la star de l’écurie de Suleyman Kerimov. Mais le Camerounais n’est pas le seul atout offensif de la formation russe. Loin de là. À ses côtés, Lacina Traoré (22 ans) apprend énormément et n’en finit plus de marquer. Depuis le début de la saison, l’Ivoirien a inscrit 4 réalisations en 7 rencontres de Premier League, une de moins que son partenaire d’attaque. Longiligne (2m03), le natif d’Abidjan est évidemment à l’aise dans les airs, mais pas seulement. Il se révèle également redoutable lorsqu’un ballon traîne au sol dans la surface de réparation adverse.

Hier, l’ancien pensionnaire de Cluj a notamment offert un précieux succès à l’équipe de Guus Hiddink. Trois points qui permettent à Anzhi de prendre la deuxième place de Premier Liga, à une longueur du leader, le CSKA Moscou. Mais ce n’est pas tout, son instinct de buteur, l’Éléphant, qui a explosé la saison passée aux yeux du grand public au Kuban Krasnodar (18 buts en 38 matches), le fait aussi parler en Europa League. Il compte 3 buts en 5 matches, face notamment à l’AZ et l’Udinese. Il rentabilise déjà les 19 M€ dépensés cet été pour son transfert. Son compère d’attaque lui prédit d’ailleurs une suite de carrière des plus brillantes dans les colonnes de Sport-Express.

« Nous avons fait une très bonne acquisition, c’est un joueur qui nous a posé énormément de problèmes la saison passée. C’est bien qu’il soit avec nous, il rend l’équipe plus forte. (...) Pour moi, Lacina est comme un petit frère. (...) Je lui ai dit que c’est un plaisir de jouer avec lui car dans quelques années, c’est lui qui représentera le continent africain. Et si je peux l’aider, tant mieux, car je pense qu’il peut devenir la fierté de l’Afrique », a confié Eto’o il y a quelques semaines au sujet de Lacina Traoré. Dans le sillage de son duo d’attaque insolent de réussite, Anzhi pourrait bien parvenir à ses fins et s’imposer comme une place forte du football en Russie et en Europe.

Alexis Pereira






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image