leral.net | S'informer en temps réel

Lancement d'un projet de lutte contre le blanchiment des capitaux


Rédigé par leral.net le Jeudi 24 Novembre 2016 à 11:03 | | 0 commentaire(s)|

Lancement d'un projet de lutte contre le blanchiment des capitaux
Un atelier régional de lancement du projet de renforcement des capacités de lutte contre le blanchiment de capitaux en Afrique de l’ouest se tiendra vendredi au siège du GIABA, indique un communiqué parvenu à l’APS.

La rencontre est organisée par le Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’ouest (GIABA) et l’Union Européenne (UE). Ce projet vient contribuer à la lutte contre le blanchiment de capitaux et à la mise en place, par le GIABA et ses Etats membres, des systèmes de lutte contre le blanchiment des capitaux qui soient conformes aux normes internationales à travers notamment l’appui aux Cellules de renseignements financiers dans le processus d’adhésion au Groupe Egmont, renseigne le texte.

Il permettra de renforcer l’efficacité des Cellules de renseignements financiers et des assujettis en matière d’analyse des informations financières, d’améliorer la qualité des dossiers et d’accroître la sensibilisation des assujettis à leurs obligations de conformité. Le projet intitulé "SAMWA" va également renforcer la capacité des instances répressives et judiciaires à enquêter sur les affaires de blanchiment de capitaux et à recouvrer les avoirs illicites.

Il est co-financé par l’Union européenne au titre du 10-e Fonds européen de développement (FED) à hauteur d’un milliard 965 millions de frs CFA et par le GIABA qui a contribué pour 393 millions de frs CFA, informe la source.

Elle ajoute que les bénéficiaires sont les 15 pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), notamment les acteurs du secteur financier, des institutions non-financières, des entreprises et professions financières non-désignées, des cellules de renseignements financiers, du secteur judiciaire, des organes de répression et de la société civile.

Source: aps.sn






Hebergeur d'image