leral.net | S'informer en temps réel

Lancement de l’Année européenne pour le développement à Bruxelles: Le Sénégal représenté son ambassadeur en Belgique


Rédigé par leral.net le Dimanche 25 Janvier 2015 à 14:12 | | 0 commentaire(s)|

Lancement de l’Année européenne pour le développement à Bruxelles: Le Sénégal représenté son ambassadeur en Belgique
La cérémonie de lancement de l’Année européenne pour le Développement, présidée par la Reine des Belges Mathilde, a eu lieu le 17 janvier dernier au Square Brussels Meeting Centre à Bruxelles en présence de l’ambassadeur Amadou Diop qui, d’ailleurs, a mis l’accent sur le rôle flambeau du Sénégal dans la coopération avec l’Ue. Outre, le Vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au Développement belge, Alexander De Croo, les ministres de la Culture du Mali et du Cap-vert, plusieurs personnalités belges et africaines étaient présentes à cette cérémonie.

Pour l’Union européenne, l’année 2015 est décisive pour la coopération au développement avec l’Afrique. C’est une année spéciale au cours de laquelle le public européen devra faire connaissance avec la coopération au développement surtout avec le continent africain. C’est ainsi, avec la devise: « Notre monde, notre dignité, notre avenir », l’Union européenne a procédé au lancement de l’Année européenne pour le Développement à Bruxelles, le 17 janvier dernier.

D’entrée, la reine Mathilde a posé le débat en déclarant : « Investir dans la culture, c’est équivalent à investir dans le développement humain » sur une cérémonie dont le thème était « La culture, enjeu méconnu de la Coopération au Développement ». Pour le ministre Alexander De Croo, 2015 sera une année charnière puisqu’au mois de septembre à New York les 193 Etats membres des Nations Unies prendront une décision sur le cadre de développement pour les années qui viennent, dans la continuité des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). La Belgique s’est aussi inscrite pleinement dans ce processus : « Il est essentiel d’associer les citoyens européens à cette année spéciale, en suscitant leur intérêt » dit-il. Tel est d’ailleurs l’objectif de l’Année européenne pour le Développement. Au cours de cette cérémonie, un panel enrichissant organisé par l’ong Africalia a été développé en présence d’acteurs réputés du développement dont le Sénégalais Babacar Sarr, président du Fesfop de Louga.

Interrogé, Amadou Diop a exprimé ses sentiments de joie, de fierté et d’espoir. De joie de voir que dans ce rassemblement de la culture et du développement : « le Sénégal était largement, représenté par moi-même en tant que représentant mais également par notre compatriote Babacar Sarr venu du Sénégal. Donc, nous sommes heureux d’avoir été associés à cette cérémonie. De fierté puisque à l’occasion de ce débat, le Sénégal a été au cœur des débats grâce à la vision de la culture et du développement qu’a incarné le Président Senghor. D'abord, la Reine dans son discours, le Ministre dans son discours y compris les débatteurs dans leurs discours ont tous pris comme référence, comme base de réflexion philosophique et d’inspiration ce que le président Senghor avait théorisé sur la culture comme début et à la fin du développement" a développé l'ambassadeur.

Pour lui, la culture comme fédérateur doit être à la base du rendez-vous de l’universel. C’est pourquoi dit-il : « l’espoir est là puisque le Sénégal continue à œuvrer dans cette dynamique. Le président Macky Sall, à travers le Plan Sénégal Emergent, intègre tous les paramètres du développement : l’économie, la culture la philosophie, le sport » a t-il enfin soutenu. A l’en croire, tout ceci donne un caractère concret vers le développement. In fine, la cérémonie de lancement de l’Année européenne pour le Développement a coïncidé, le même jour, avec l’événement pluridisciplinaire AFROPEAN+ organisé par Bozar qui a mis en lumière de la plus-value de la diaspora africaine dans le paysage culturel européen, avec de nombreuses activités tournées vers les richesses de l’interculturalité dont des concerts du chanteur ivoirien Alpha Blondy et du Guinéen Sekouba Bambino.


Jamil Thiam
Bruxelles






Hebergeur d'image