leral.net | S'informer en temps réel

Lancement de la journée nationale de l'Artisanat à Mékhé : Discours du Président de la République Macky Sall


Rédigé par leral.net le Lundi 22 Décembre 2014 à 23:09 | | 0 commentaire(s)|

Lancement de la journée nationale de l'Artisanat à Mékhé :  Discours  du Président de la République Macky Sall









Mékhé, le 22 décembre 2014


Monsieur le Premier Ministre,
Mesdames, Messieurs les membres du Gouvernement,
Monsieur le Gouverneur de la Région de Thiès,
Excellence Mesdames, Messieurs les Ambassadeurs,
Madame la Présidente du Conseil Départemental de Tivaoune
Monsieur le Maire de Mékhé
Madame et Messieurs les Présidents de Chambres de
Métiers,
Mesdames, Messieurs les Présidents et membres des Organisations Professionnelles des Artisans,
Distingués Invités,
Chers Artisans,

C’est avec un réel plaisir que je me retrouve à Mékhé, parmi vous, pour célébrer la première édition de la Journée Nationale de l’Artisanat.
Cette rencontre est un moment fort de partage avec les artisans, dont la mobilisation permanente et généreuse des efforts contribue à la croissance de ce secteur stratégique pour la vie économique et sociale de notre pays.
La promotion de l'artisanat a toujours été au cœur des préoccupations de notre Etat qui compte, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent (P.S.E), intensifier le développement de la formation et du perfectionnement, réaliser et équiper des infrastructures modernes et promouvoir, de manière soutenue, les produits et services artisanaux.

Mesdames, Messieurs,
Je me suis engagé à prendre des actes concrets en faveur des femmes et des hommes qui assurent les progrès de notre nation.
Dans cette même dynamique, le Gouvernement a entrepris de nombreuses actions dans le cadre du renforcement des capacités des artisans, à travers différents projets et programmes.
C’est ainsi que des Comités Régionaux d’Apprentissage ont été installés dans les quatorze (14) régions du Sénégal pour assurer un déploiement efficace de l’apprentissage rénové. L’Etat a entamé la réhabilitation du Centre de Formation Artisanale de Dakar (CFA) et des Centres de Perfectionnement pour Artisans Ruraux de Tivaouane, Kaêl, Missirah et Sédhiou.
En outre, la mise en place de dispositifs de financement plus adaptés est mise à profit pour faciliter l’accès des artisans au crédit.
A ce titre, je me réjouis de la signature, en octobre 2014, d'une convention de partenariat d'un montant 2,741 Milliards de Francs CFA, entre le Ministère en charge de l’Artisanat et le Fonds de Garantie des Investissements prioritaires (FONGIP), destinée au financement des artisans. Cette ligne de garantie permettra aux artisans d'accroître la production de biens et services et de se positionner sur le marché national et international, à l'image du label « DALLU NGAYE », dont la renommée dépasse aujourd’hui nos frontières.
Par ailleurs, le Gouvernement du Sénégal est en train de renforcer la stratégie de promotion commerciale, susceptible de drainer un flux important de produits artisanaux sur le marché national et international. Il a réalisé, en deux ans, sept maisons de l’outil, dont celle de Mékhé, destinée à l’insertion des apprentis dans les métiers de la cordonnerie, de la coiffure et des TIC. Egalement, une nouvelle maison de l’outil sera érigée à DIOGO, grâce au partenariat avec la Société Grande Côte Opération (GCO).

Mesdames, Messieurs,
Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent (PSE), 2,5 Milliards de Francs CFA supplémentaires seront alloués au secteur de l'artisanat dès 2015, afin de permettre l'édification de nouvelles infrastructures à Mékhé, Diamniadio et Thionk Essyl.
L’Etat réalisera huit (08) autres centres destinés à l’accompagnement de la relance du tourisme à Somone, Pointe Sarène, Lac Rose, Ndangane, Toubacouta, Salémata, Djoudj et Cap Skirring, sans oublier la réhabilitation des différents villages artisanaux pour lesquels, je dois vous l’annoncer, je nourris l’ambition d’une transformation en véritables vitrines de la destination Sénégal. Mieux j’ai décidé de renouveler cette dotation annuelle de 2,5 milliards en 2016 et 2017.







Mesdames, Messieurs,
J’ai instruit le Gouvernement d'assurer un meilleur accès des artisans à la commande publique. Mon objectif est de rendre compétitive la production nationale et d'atténuer la dépendance aux produits importés.
C’est là tout le sens qu’il faut donner à la relance du Projet mobilier national, dont la mise en œuvre sera effective dès 2015.
En vue d'accompagner cette initiative, j'invite les différents acteurs du secteur à aller dans le sens d’une mutation des petites unités artisanales vers, au moins, la micro-entreprise, base d’une évolution vers l’industrialisation.

Mesdames, Messieurs,
Permettez-moi, pour conclure, de saluer le dynamisme et l’esprit d’initiative des artisans sénégalais que je félicite et encourage.
Je saisis cette occasion pour adresser mes remerciements à tous nos partenaires techniques et financiers.
Enfin, je remercie la population de pour l'accueil chaleureux qui m'a été réservé.
Je vous donne rendez-vous l’année prochaine, pour la deuxième édition de la Journée de l’Artisanat.
Je vous remercie de votre aimable attention.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image