leral.net | S'informer en temps réel

Lancement officiel du recensement général des entreprises : Pour une meilleure connaissance de la hausse de la mortalité des entreprises

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) a procédé, ce matin, au lancement officiel du recensement général des entreprises. L’objectif de ce recensement qui se réalise pour la première fois au Sénégal est d’améliorer le système d’information existant sur les statistiques d’entreprises afin de fournir aux acteurs socio-économiques des informations plus actuelles et de meilleure qualité sur les performances du tissu économique.


Rédigé par leral.net le Mercredi 3 Août 2016 à 14:36 | | 0 commentaire(s)|

Les entreprises non agricoles, les unités de production informelle et les entreprises agricoles sont celles concernées par ce recensement qui, selon le directeur général de l’Ansd, Babacar Sadikh Bèye, est d’une importance capitale puisqu’il « permet de fournir des informations économiques plus actuelles, de meilleure qualité sur la structure du Bib ». Mieux, il souligne : « Nous n’avons pas une connaissance de la hausse de la mortalité infantile des entreprises parce qu’elle existe, mais aussi, qu’est qui fait la résilience de ces entreprises, quelles sont ces entreprises, comment elles sont réparties sur le territoire national, entre autres… »

Mamadou Moulaye Guèye, représentant des 6 communes qui entourent le Centre international de conférence Abdou Diouf de Diamniadio, où s’est tenue cette rencontre, a, au nom des exécutifs locaux, encouragé ce projet qui, selon lui, « permettra de disposer d’informations économiques de qualité reflétant, de manière rigoureuse, la structure actuelle de l’économie nationale, et de mettre à jour nos connaissances relativement aux systèmes productifs réels à travers une banque de données fiables sur les entreprises ».

Baidy Agne du Cnp, Aliou Dia des acteurs de l’agriculture, Idy Thiam de l’Unacois, entre autres acteurs, ont salué cette initiative et invité les acteurs à faciliter le travail aux enquêteurs de l’Ansd.

Venu présider le lancement du recensement général des entreprises, le président de la République a exhorté les concernés à s’approprier cette initiative de l’Ansd, puisque c’est à leur avantage du moment où il permet de savoir combien ils sont afin de faciliter la vie de l’entreprise sénégalaise et le gouvernement à s’investir pleinement dans cette opération.

Pour rappel, ce projet élève à 5,5 milliards de FCfa sur financement de la Banque mondiale, de l’Etat du Sénégal et de l'Union Européenne.

Mariama Kobar saleh






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image