leral.net | S'informer en temps réel

Lat Diop de «Macky 2012» fusille Me Wade…

La sortie musclée de l’ancien président de la République contre son successeur a suscité, hier, une vive réaction de la part de Lat Diop de la coalition «Macky 2012».


Rédigé par leral.net le Jeudi 23 Octobre 2014 à 20:55 | | 5 commentaire(s)|

Lat Diop de «Macky 2012» fusille Me Wade…
«Abdoulaye Wade se trompe d'époque. Il doit savoir qu'il n'est plus aux affaires, et il est extrêmement mal placé pour donner des leçons de bonne gouvernance ou vouloir donner des leçons au Président Macky Sall qui est en train d’abattre un travail colossal pour le développement du Sénégal». C’est la conviction exprimée, hier, par Lat Diop, dans un entretien qu’il nous a accordé, suite à la sortie de Me Wade, lors du dernier Comité directeur du Pds.

«Wade est le champion de la mal-gouvernance»

Selon le leader du Front pour l’émergence et la prospérité (Fep), «Wade doit se taire et se terrer », arguant qu’«il est le champion de la malgouvernance et des scandales». «Si le Sénégal a, aujourd'hui, un Code des marchés extrêmement contraignant, dites-vous bien que c'est à cause des magouilles et des scandales financiers. Quand Wade était président de la République, c'était des scandales tous les jours», martèle en outre M. Diop qui estime que «les propos qu'il a tenus lors du dernier Comité directeur du Pds sont diffamatoires et indignes d'un ancien président de la République». Sur sa lancée, ce membre de la coalition «Macky 2012» de jeter une grosse pierre dans le jardin de l’ancien chef de l’Etat : «Macky Sall n’a jamais eu maille à partir avec la justice, et son nom n’est associé à aucun crime dans ce pays. Et vous ne verrez jamais son fils être attrait devant la justice pour malversation financière».

«Effectivement, Macky Sall a des fétiches…»

Sur les menaces de Me Wade de faire de novembre prochain un mois de feu pour Macky Sall, Lat Diop martèle : «Qu’il sache que nous ne comptons pas le laisser faire ce qu’il veut dans ce pays. Mon parti, le Fep, va organiser, le 22 novembre prochain, une caravane, à travers les artères de Dakar, pour vulgariser le Plan Sénégal émergent. Ce sera à la même heure que son meeting. J’invite tous les partis du pôle présidentiel à venir se joindre à nous pour cette manifestation».

Pour boucler la boucle, le directeur de la dette et de l’investissement au ministère de l’Economie et des Finances, sur un ton ironique, indique clairement : «Effectivement, Macky Sall a des fétiches comme le dit Me Wade. Les fétiches du Président, c’est sa politesse, son respect pour les Sénégalais, son goût du travail et de la transparence».

Le Populaire






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image