leral.net | S'informer en temps réel

Lat Diop de Macky2012 descend les libéraux: "C'est des poltrons, rien ne se passera le 21 novembre"

Lat Diop, membre de Macky2012, n'a pas ménagé les libéraux et leurs alliés du Front patriotique. Ces derniers, soutenant mordicus qu'ils vont manifester de gré ou de force malgré l'interdiction du Gouverneur, Lat Diop est convaincu qu'ils n'auront pas l'audace de mettre leur projet à exécution.


Rédigé par leral.net le Samedi 8 Novembre 2014 à 10:06 | | 2 commentaire(s)|

Lat Diop de Macky2012 descend les libéraux: "C'est des poltrons, rien ne se passera le 21 novembre"
"Je ne pense qu'ils descendront dans la rue. Ils ne le feront pas, parce que c'est des poltrons qui se réfugient derrière un vieillard de 90 ans. Rien ne se passera le 21 novembre. Ils jouent à se faire peur. S'ils sont courageux, ils n'ont qu'à organiser le meeting à Guédiawaye", assène M. Diop dans les colonnes du Populaire. Le directeur de la dette et de l'investissement au ministère de l'Economie et des Finances estime qu'"au-delà de la nécessité de faire respecter la loi, il faut rétablir un certain nombre de fondamentaux dans ce pays". Aussi, martèle-t-il : "Abdoulaye Wade a désacralisé l'autorité de l'Etat, notamment au sein de l'administration. Du temps de Senghor et de Diouf, il y avait de hautes personnalités, de hauts fonctionnaires, qui étaient très respectés et même craints. Mais, tout ça n'existe plus, car Wade est passé par là. Et le leader du Front pour l'émergence et la prospérité de déplorer que "dans l'administration, le plus petit se prend pour un chef. Tout le monde se prend pour un chef". Il attire ainsi l'attention du chef de l'Etat et plaide pour la tenue des états généraux de l'administration considérant que "l'administration sénégalaise est malade".






Hebergeur d'image