leral.net | S'informer en temps réel

Latif Coulibaly a-t-il piégé Bennoo Alternative 2012 ?

C’est avec une grande surprise mêlée de déception que les Sénégalais ont été mis devant le fait accompli par Abdou Latif Coulibaly, désigné candidat à l’élection présidentielle de février de 2012, qui déclarait alors se retirer de la course à la présidentielle. Officiellement, la raison invoquée par l’ancien patron de la Gazette est le manque de moyens de Bennoo Alternative 2012 pour s’engager dans une campagne électorale qui demande une grande surface financière.


Rédigé par leral.net le Samedi 7 Janvier 2012 à 19:52 | | 5 commentaire(s)|

Latif Coulibaly a-t-il piégé Bennoo Alternative 2012 ?
Mais, en postulant à la candidature de cette coalition, Latif Coulibaly et ses alliés ne savaient-ils pas que l’argent leur ferait défaut ? N’avaient-ils pas mesuré tous les risques financiers qu’engage une campagne électorale ? Comme explication, le journaliste et essayiste a expliqué à la presse que s’étant rendu compte que la campagne citoyenne à laquelle il rêvait n’était pas possible d’un point de vue financier, il avait jugé d’abandonner sa candidature. Curieuse interprétation d’une situation qui paraît pour plusieurs observateurs une manière détournée de saboter Bennoo Alternative 2012. Aujourd’hui, cette coalition n’existe plus et n’a plus aucune contenance. A-t-elle été victime d’un piège ? Les avis divergent mais les faits sont là. Le mois dernier, en compétition avec des candidats comme Talla Sylla, Ibrahima Fall ou Amsatou Sow Sidibé, Abdou Latif Coulibaly a été choisi sur la base de critères objectifs. Il portait alors les espérances d’une partie de la société civile à s’accorder un candidat neutre, populaire et charismatique. Des voix comme celles d’Ibrahima Fall ou Mame Adama Gueye avaient dénoncé les critères de choix du candidat, le premier fustigeant l’audition publique à laquelle étaient soumis les candidats. Toujours est-il que Bennoo Alternative 2012, né sur les flancs de Bennoo Siggil Sénégal, s’était trouvé son homme. Mais, que s’est-il passé entretemps ? Un homme, Moustapha Niasse, semble être au cœur de charivari politicien. Tout le monde se souvient que le leader de l’Apf, désigné candidat contesté de Bennoo Siggil Sénégal devait être auditionné comme candidat de Bennoo Alternative 2012 avant qu’il ne se désiste au dernier moment. Pourquoi ? Savait-il quelque chose ? A-t-il été mis au parfum de la suite des événements survenus dernièrement ? La proximité de Niasse et de Bennoo alternative 2012 n’est plus à démontrer. Son amitié avec Latif Coulibaly est un fait. Le journaliste et essayiste, dés son retrait de la candidature à Bennoo Alternative 2012 acté, s’est précipité de soutenir le leader de l’Apf et de prononcer un discours émouvant lors de l’investiture du candidat Niasse. Question : Latif Coulibaly travaillait-il pour Niasse dans Bennoo Alternative 2012 ? Des membres de Bennoo Alternative 2012, qui ont préféré garder l’anonymat, en sont persuadés aujourd’hui. Parlant même de profonde stratégie opérée par des politiciens professionnels pour déstructurer Bennoo Alternative 2012. Ainsi va la politique….


Abdou Aziz Gaye



1.Posté par izo le 07/01/2012 20:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Latif n'a pas été honnête et le manque d'argent n'est pas un argument solide. Il n'est pas idiot au point de savoir qu'une "quête citoyenne" ne peut rien apporter dans ce Sénégal de 2011, où tout le monde - sauf ceux de la galaxie wadienne bien sûr-est fauché, il n'y a que les degrés qui diffèrent. Après avoir gêné aux entournures certains leaders qui ont participé aux auditions, il n'avait pas a jeter l'éponge. C'est malhonnête, c'est du "wax waxet". il aurait dû également se donner un petit recul avant d'annoncer son soutien pour un quelconque candidat. Cette précipitation est louche. Un site a d'ores et déjà dit qu'il aurait reçu 100 millions de ce candidat.... il n'a plus mon estime, pour ma part!

2.Posté par diop le 07/01/2012 22:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je salue le retour de latif dans Benno SS.
Vous ne pouvez pas le salir. Vos tentatives resteront vaines.
C'est l'elargissement de BSS qui vous dérange.
La vrai opposition authentique est BSS - (PS + IDY +MAKY).
EN AVANT BSS AVEC NIASSE

3.Posté par diop le 07/01/2012 22:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je salue le retour de latif dans Benno SS.
Vous ne pouvez pas le salir. Vos tentatives resteront vaines.
C''est l''elargissement de BSS qui vous dérange.
La vrai opposition authentique est BSS - (PS + IDY +MAKY).
EN AVANT BSS AVEC NIASSE

4.Posté par Maître Doudou SANGOTT le 07/01/2012 22:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler





Même des chevaux ruent contre le prince UBu. Dans un réflexe citoyen, les animaux ont reconnu en Karim, le gosse fait ministre , un sinistre et authentique fossoyeur de la République.

1-

« Dafa danou ci sarrett » est une expression bien de chez nous.

Comme pour décrire un nourrisson qui est tombé d’un carrosse avec impact sur sa tête et qui en a gardé des séquelles irréversibles sous forme de débilité niaise..

Le Sénégal peut se résigner car il ne verra jamais ce gosse Karim s’émanciper de son père.

2-
On aura tout vu sous le magistère des Ubu Wade. Mais la candidature de Youssou n’est pas mal venue. Avec son verbe haut et son audience internationale, il pourra envoyer le vieux chez Ardo. Il précipitera le fils maladroit sur quatre appuis . Père et fils indigne vont ainsi dégager vers le pays de la mère.

3-

Où est l’homme qui portait numéro 4 (environ 1m75, corpulence moyenne teint noir, lunettes teintées), très actif lors de l’assaut contre la mairie de sacré Coeur .

Le fameux numéro 4, durant toute l’attaque a eu un cOmportement d’un commando infiltré.

Il s’était vêtu de ce tee shirt pour être visble de loin. !!!

Ablaye FAye et le fils du Président peuvent attendre…. en stressant avec des palpitations jusqu’aux hémorroïdes.

Maintenant, que leur lampiste BRO Moussé BA alias "Ins ", doit crêcher à Reubeuss pour avoir tenté d’assassiner Bath DIAS…

Dokh lèèen rek, les anges du TOut Puissant ont décollé et ils sont précis sur leur cibles . Malaakay Borombi gnoo ngui gnow .

Vive le Sénégal .

5.Posté par Patriot le 08/01/2012 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Latif est trés conscient des enjeux de 2012. Laisser le Pays aux mains des libéraux (PDS et Satellite) pourrait être trés dangeraux; Ces enfants de Wade manquent d'expériences pour diriger un état, regardez la BIOGRAPHIE de IDY (http://idy4president.com/node/9) et vous comprendrez que c'est un vrai usurpateur qui joue sur les mots, il est vrai que les diplômes ne font pas de bons présidents mais à l'état actuel des choses il nous faut un homme d'expériences et non des gens qui s'adonnent aux tatonnement; la crise est trop profonde nous ne pouvons nous permettre des erreurs. NIASSE et son équipe pourraient remettre le Sénégal sur les rails et nous donner espoir d'un futur Sénégal radieux et développer.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image