leral.net | S'informer en temps réel

Le 11 Janvier : Sortie de la Gauche Rebelle (Ashaboul Chimal)


Rédigé par leral.net le Lundi 2 Mars 2015 à 22:09 | | 0 commentaire(s)|

Le 11 Janvier : Sortie de la Gauche Rebelle (Ashaboul Chimal)
Louange à Allah, Seigneur au-dessus de Tout. Que Ta Grace soit davantage sur le guide de la meilleure nation, le prophète Mohammed et sur tous les gens de la Droite Sacrée (Ashaboul Yamine).

Satan était dans la rue le 11 janvier 2015 avec Ashaboul chimal (la gauche rebelle) sortie des bois où elle était cachée pour montrer son vrai visage.

L’occident se limitait à la désorientation loin des valeurs islamiques et à l’effondrement des régimes nés de cette source. Maintenant, l’émergence de l’Islam le pousse à attaquer frontalement ce Monde de paix.

Le 11 janvier tous les comploteurs contre l’Islam s’étaient retrouvés comme un seul homme. Comme le dit l’adage wolof : « le chameau ne grandit pas sous un lit » ce ne fut pas la création de Ashaboul Chimal, mais une démonstration de sa force. Allah dit : « ceux qui n’ont pas cru sont alliés les uns des autres… » Sourate 08, verset 73. Ce front a toujours existé. Avant l’adversité se limitait au débat intellectuel. Maintenant, elle est passée à sa phase active. Elle échouera comme d’habitude, parce que le parti du seigneur demeure toujours vainqueur. Allah dit : «…Il n’y a de victoire que de la part d’Allah… » Sourate 08, verset 10. Le débat d’idée n’a rien donné pour mettre l’Islam à terre.

C’était des accusations portées sur le dos de l’Islam en vain :

- Ashaboul chimal taxait l’Islam de système théocratique dépassé et inapte pour le développement à cause d’un manque d’initiative scientifique et d’un vide politique ;

- Elle défendait que l’Islam sapait les consciences avec l’inégalité des hommes par la polygamie, l’esclavage et les règles du droit pénal inhumaines… ;

- Elle tentait de démontrer que l’Islam était favorable au capitalisme, à la dictature, à des attitudes antidémocratiques et antinationaux… ;

- Elle véhiculait que l’Islam reposait sur l’abus, l’arbitraire, la violence …
En un mot pour la Gauche rebelle, tous les maux de la société sont au compte de l’Islam. Certes, ils ont réussi leur lobbysme, mais la force de la vérité leur sera fatale, car aucune stratégie ne saurait tenir face à celle-ci.
Les musulmans et les chercheurs n’étaient pas dupes. Avec peu d’efforts intellectuels, ils découvraient que l’Islam touchait tous les domaines de la vie pour une réussite totale.

La mauvaise diffusion et la fausse interprétation des prouesses de l’Islam, par les médias étaient des protections pour leurs populations avant d’être un combat face aux musulmans. Autrement dit, elle donnait une autre image de l’Islam pour détourner l’attention de leurs troupes. Cette diabolisation bloque son appréciation. Elle semblait maîtriser le jeu par quelques exploits. Maintenant, il reste à demander : où ira-t-elle avec le poids de la vérité islamique ? On ne peut pas arrêter la mer avec ses bras, ni s’opposer à la vérité dans le temps ! La raison finit par faire le choix en plein jour et ce sera sans doute au bénéfice de la vérité. Les vagues de conversion à l’Islam en est un signe précurseur.
Par ailleurs, de grands penseurs rallient les rangs de la Ummah et témoignent leur conviction par des ouvrages qui inondent l’espace intellectuel mondial. Par des fronts de communication semant le doute, la polémique et la contre-vérité, Ashaboul Chimal fait tomber des régimes démocratiques élus. On peut citer : celui égyptien par la force, celui tunisien par le bluff électoral…

• Au jour du 11 Janvier 2015, l’heure avait épuisé la guerre des mots. Il fallait réunir les troupes pour la démonstration machiavélique. Ce jour de défoulement sur le dos de l’Islam était une honte pour l’humanité, par l’incohérence des mobiles avancés et une autre de plus pour les leaders fantoches, irresponsables, criminels et opposés entre eux-mêmes. La vérité veut que l’Allemagne suivra la France à pas de chat dans une bataille contre l’Islam dirigée par les juifs, ennemis naturels de cette nation. De même Londres s’engagera en reculant, avec la forte présence de musulmans maîtres de plusieurs secteurs clés de son économie… Les chiens, les chats et les souris ont marché ensemble ; tous pour abattre un ennemi de taille, promoteur de leur décadence, qui demeure l’Islam.

• Le 11 janvier a mis son épée dans un océan. Ce geste est nul. Cela a permis de renforcer l’unité des musulmans. Toutes les entités islamiques sans coloration de secte, sont sorties comme un seul corps pour riposter contre l’insolence de l’occident. L’histoire ne retient pas depuis quand chiites, sunnites et soufis ne s’étaient pas ligués dans une même direction. Le bonheur de la Ummah unie a été fêté suite à cette sortie.

• Le 11 janvier a mis les amoureux du prophète Mohammed (PSL) à l’épreuve de leur sentiment et de leur engagement pour lui. C’était une occasion de réitérer les pactes d’allégeance. L’Islam a besoin de ces moments de ferveur pour renforcer et réveiller la foi de la majeure partie des musulmans par la jauge. En plus, l’opportunité a été grande pour évaluer le poids de la Ummah et sa capacité de réaction.

• Le 11 janvier, les musulmans qui ont marché à côté des ennemis de l’Islam ont commis une faute très grave, pour des intérêts périssables. Ils se sont alignés dans le camp de Ashaboul Chimal sans mesurer l’enjeu de leur acte, particulièrement le côté spirituel. La crainte du déclin des intérêts qui les lient, n’est pas une excuse, parce que cela isole leur fidélité envers le Seigneur. Allah avertit ces égarés ainsi : « Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas pour alliés, vos pères vos frères s’ils préfèrent la mécréance à la foi. Et quiconque parmi vous les prend pour alliés, ceux-là sont les injustes. » Sourate 09 verset 23. Dis : « Si vos frères, vos enfants, vos épouses, vos clans, les biens que vous gagnez, le négoce dont vous craignez le déclin et les demeures qui vous sont agréables, vous sont plus chers qu’Allah, Son messager et la lutte dans le sentier d’Allah, alors attendez qu’Allah fasse venir Son ordre. Et Allah ne guide pas les gens pervers. » Sourate 09 verset 24.

Ashaboul Chimal invoque le combat contre le terrorisme, or le combat va vers l’Islam. C’est de la poudre aux yeux jetée sur l’opinion publique. Ce qu’elle appelle terrorisme est une guerre sainte en réponse aux hostilités servies à ce camp adverse.

• Le 11 janvier, plus de cinquante leaders et autorités de pays différents s’étaient réunis en pompe dans la stérilité. Le double s’était obtenu de la marche. Ce constat est un signal fort d’une non-participation au complot contre l’Islam. On dira que ceux présents étaient les chefs de file de grandes puissances. Cette dite force investie reste vaine. Allah dit : « Que leurs biens et leur enfants ne t’émerveillent point ! Allah ne veut par-là que les châtier dans la vie présente, et que (les voir) rendre péniblement l’âme en état de mécréance » Sourate 09 verset 55. L’occident sera éprouvé par sa propre force dans le combat mené contre l’Islam. Plus on est robuste plus on s’affaisse dans la douleur.

Bref, l’Islam s’est évalué après cette date, plus fort. Cependant, l’occident a vu sa sortie minimisée par la réplique de la nation islamique dans tout l’espace planétaire. Cette occasion n’a pas été la bonne pour reprendre le terrain perdu. L’Islam a toujours fait les meilleures promotions dans les piques de son ennemi. C’est ainsi que marche la vérité.
Gloire à Allah, Seigneur dont la promesse est vérité au-dessus de Tout. Que Ta bénédiction sorte davantage sur le porteur de la vérité pour la paix de l’humanité, le prophète Mohammed et sur tous les gens de la Droite Sacrée
(Ashaboul Yamine).

Mourchid Souleymane SY
Guide de Ashaboul Yamine
Serviteur de la Ummah






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image