leral.net | S'informer en temps réel

Le « BaayNiassisme » et le « BaayBaaylou » au Nigéria - Par Ahmed Khalifa Niasse


Rédigé par leral.net le Mardi 30 Juin 2015 à 13:24 | | 32 commentaire(s)|

Le « BaayNiassisme » et  le « BaayBaaylou » au Nigéria - Par Ahmed Khalifa Niasse
Dés l’avènement de l’Islam, le Coran, par le verset 14, sourate 49 excluait une frange de musulmans de la sphère de sa foi (Iman). Sans qu’il y ait une ligne de démarcation visible entre les uns et les autres, tous ayant en commun d’être membres de la communauté de l’Islam. La démarche des soufis découle de cela.

La quête de la foi ou le « mouridisme » contemplatif de la face divine qu’il est recommandé aux prophètes de suivre. La démarche en question est décrite dans la sourate 53, Versets 17, 18, 19. Elle a, cependant, son coté dangereux en tant que chemin. D’où l’attestation de Dieu envers son Prophète (psl) dont le regard n’a nullement dévié, ni outrepassé la mesure. La suite de la sourate nous indique le caractère néfaste auquel aboutissent ces deux extrémismes. Choses qui ne peuvent que mener à l’idolâtrie. Qu’elle soit bicéphale ou trinitaire.

Les faux imitateurs de Baye Niasse sont simplement tombés dans le double piège indiqué plus haut. Comme cela apparait dans la suite de la sourate en question, celle de l’Etoile.

A son tour, Cheikh Al Islam, El hadj Ibrahima NIASSE, a vu, dés son avènement, des groupuscules dits des BaayBaaylou qui, tout en agissant comme s’ils étaient ses propres disciples, déviaient ses paroles et mal interprétaient ses actes.

Certains allant jusqu’à le déifier. Ou le prendre pour un prophète, voire, un co-prophète. Comme ce fut le cas de la part des deux « BaayBaaylou » (condamnés au Nigéria après avoir été dénoncés par le fils et successeur de Baye NIASSE , la voix la plus autorisée pour ce faire) qui ne sont Niassénes qu’à titre prétentieux. Toutefois, les différentes missives de Baay (El hadji Ibrahima NIASSE) les concernant, eux et leurs prédécesseurs, ne laissent point de doute sur le caractère sunnite, donc orthodoxe et conformiste, à la ligne du Prophète( psl) dont il se réclame en tant que Auxiliaire.

Certes est « BaayBaaylou » qui veut, mais n’est pas « BaayNiassien » qui veut. On y goûte ou on n’y goûte pas. Et c’est cela la différence.

AHMED KHALIFA NIASSE






Hebergeur d'image