leral.net | S'informer en temps réel

Le Barça sacrifiera-t-il Afellay et Adriano pour poursuivre ses emplettes ?

Le FC Barcelone a ciblé les joueurs qui seront sur la liste des transferts cet été. Ibrahim Afellay et Adriano sont les heureux élus.


Rédigé par leral.net le Lundi 9 Juillet 2012 à 15:22 | | 0 commentaire(s)|

Le Barça sacrifiera-t-il Afellay et Adriano pour poursuivre ses emplettes ?
Le mercato du FC Barcelone a bien démarré avec la venue de la révélation de l’Euro, le latéral gauche Jordi Alba (23 ans, ex-Valence). Tito Vilanova aimerait désormais accueillir un défenseur central et un milieu de terrain capable de pallier le départ de Seydou Keita (32 ans, Dalian Aerbin). Seul souci, son budget transfert n’est pas infini (il ne lui resterait que 26 M€). Le club catalan devra donc dégraisser avant de réinvestir sur le marché. Et d’après le quotidien sportif espagnol Marca, la direction a décidé de mettre deux joueurs sur la liste des transferts.

Il s’agit d’Ibrahim Afellay (26 ans) et Adriano (27 ans). Le premier, blessé quasiment toute la saison dernière, est revenu à la compétition en fin de Liga avant de disputer l’Euro avec les Pays-Bas. Il en a profité pour se rappeler au bon souvenir des recruteurs (Lille, Inter Milan, Spartak Moscou). Du coup, le Barça se verrait bien le vendre pour dégager quelques liquidités (sous contrat jusqu’en juin 2015, il pourrait rapporter entre 6 et 8 M€), d’autant que les Catalans disposent de plusieurs autres éléments capables d’évoluer dans cette position (Tello, Cuenca, voire le plus jeune Deulofeu).

Le second, auteur d’une saison pleine alors qu’il a souvent joué les utilités (26 apparitions en Liga, 1 but), pourrait lui aussi être sacrifié sur le mercato. La Juventus Turin apprécie fortement sa polyvalence et pourrait mettre entre 7 et 10 M€ sur la table. Il convient de rester mesuré puisque l’information provient d’un quotidien madrilène. Néanmoins, un tel scénario reste crédible. En se séparant d’Ibrahim Afellay et d’Adriano, le FC Barcelone verrait donc sa marge de manœuvre corrigée à la hausse, avec l’espoir de pouvoir finaliser une ou deux arrivées, Javi Martinez restant sa priorité absolue. Son plan se déroulera-t-il sans accroc ?

Alexis Pereira






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image