leral.net | S'informer en temps réel

Le CEMGA appelle les soldats sénégalais de la MISMA à ''un comportement exemplaire''

Le général de division Mamadou Sow, chef d'état-major général des armées (CEMGA) du Sénégal, a appelé samedi quelque 200 soldats sénégalais en partance pour Bamako à ''avoir un comportement exemplaire'' et à ''participer de façon honorable'' à la Mission internationale de soutien au Mali (MISMA).


Rédigé par leral.net le Samedi 2 Février 2013 à 19:23 | | 0 commentaire(s)|

Le CEMGA appelle les soldats sénégalais de la MISMA à ''un comportement exemplaire''
''[...] Ils vont représenter notre pays en tant qu'ambassadeurs. Il s'agit pour eux de participer de façon honorable et d'exécuter les ordres qu'ils recevront de leur chef, mais surtout d'avoir un comportement exemplaire'', a dit le général Sow sur la Radio futurs médias (RFM, privée).

Samedi matin, au camp militaire Moussa Dioum de Bargny, dans la banlieue de Dakar, il a assisté au départ pour le Mali de quelque 200 soldats faisant partie du bataillon de 500 hommes que le Sénégal a décidé d'envoyer dans ce pays voisin, pour l'aider à reprendre possession de la totalité de son territoire.

Il a livré ''un message d'encouragement'' aux soldats qui ''seront suivis dans une semaine par le reste du bataillon''.

Un ''détachement précurseur'' sénégalais est présent au Mali depuis une dizaine de jours, pour soutenir l'opération lancée le 11 janvier dernier par l'armée française dans le but de reprendre le Nord du Mali aux rebelles djihadistes.

Les soldats sénégalais, comme ceux des autres pays ouest-africains notamment, seront ''pour le moment'' à Bamako, la capitale malienne, où se trouve l'état-major de la force multinationale participant à la MISMA, a précisé le général Mamadou Sow.

''C'est à l'état-major de la force multinationale de déterminer les positions des uns et des autres parce que c'est elle qui mène les opérations. Nous avions pour mission de préparer les soldats, de les équiper et de les [envoyer] à l'état-major de la force, qui assurera le commandement sur le terrain'', a expliqué le CEMGA.

''Actuellement, pour la préparation de cette force, a-t-il indiqué, ce sont des moyens nationaux qui ont été mis en place. Donc, nous nous sommes préparés avec nos propres moyens, avec l'appui de l’État du Sénégal. Nous allons nous déployer aussi avec nos propres moyens au Mali.''

Il a rappelé que l'Union africaine a récemment demandé, lors d'une réunion tenue à Addis-Abeba (Éthiopie), un soutien logistique et financier international, pour le financement des opérations de la MISMA.

Le Niger, le Nigeria, le Tchad et d'autres pays ouest-africains prennent part à cette mission.

APS






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image