leral.net | S'informer en temps réel

Le Cardinal prend langue avec César Atoute Badiate

PROCESSUS DE PAIX EN CASAMANCE

Le Cardinal Théodore Adrien Sarr a, de sources sûres, récemment contacté le chef rebelle César Atoute Badiate avec qui il a longtemps échangé par téléphone. Au menu des discussions : la relance du processus de paix, ainsi que les raisons pour lesquelles l’état-major du maquis avait éconduit une délégation du patron de l’Église sénégalaise composée du marabout Cheikh Ndiaye et de deux colonels en activité. Détails d’une audience.


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Mai 2010 à 17:44 | | 1 commentaire(s)|

Le Cardinal prend langue avec César Atoute Badiate
Loin des indiscrétions, le Cardinal Théodore Adrien Sarr est, de sources sûres, en train de peser de tout son poids pour faciliter un retour à la table des négociations entre les rebelles du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance et le gouvernement. Les mêmes sources d’ajouter qu’il y a de cela quelques jours, le chef de l’Église sénégalaise a noué des contacts téléphoniques avec César Attoute Badiate. Au menu des discussions entre les deux parties : les raisons pour lesquelles l’état-major du maquis avait éconduit, en Avril dernier, une délégation du Cardinal composée du marabout Cheikh Ndiaye et de deux colonels en activité, dont nous tairons les noms. Selon une source autorisée, si ladite délégation n’a pas été reçue par le chef rebelle, c’était plus pour des raisons de jurisprudence. Car, ce jour-là, confie-t-on, César Attoute Badiate, pour avoir le cœur net sur les agissements des membres de cette délégation, avait pris le soin de prendre langue avec les facilitateurs désignés par le maquis, Emile Coly et Amadou Ly Diom. Ces derniers, à leur tour, avaient essayé, sur saisine du chef rebelle, de vérifier si la délégation était bien envoyée par son Eminence le Cardinal Adrien Sarr.

Mieux, séance tenante, les deux facilitateurs avaient beau envoyer des Sms au guide de l’Église sénégalaise, mais ce dernier étant hors du Sénégal et injoignable à l’époque, n’avait pas pu faire signe. C’est alors que César Attoute Badiate s’est vu obligé d’éconduire la délégation. Mais tout est bien qui finit bien, parce que, le 6 Mai dernier, dans sa résidence des « Badamiers » le Cardinal Sarr, a reçu en audience Émile Coly et Amadou Ly Diom et leur a notifié que c’est lui-même qui avait bel et bien mandaté ladite délégation. Alors, quand l’incontrôlable Farba Senghor, accusait récemment Amadou Ly Diom d’avoir envoyé et logé cette délégation dans un hôtel à Ziguinchor, c’est qu’il racontait des contrevérités.

Aussi, même s’ils n’ont pas réussi à s’entretenir avec César Attoute Badiate, il n’en demeure pas moins que, de sources sûres, les émissaires envoyés dans le maquis par Théodore Adrien Sarr ont produit un rapport explosif, remis à ce dernier. Dans lequel rapport, confie-t-on, les maquisards exigent que l’élément hors du commun ne soit plus associé, ni de près ni de loin, au règlement du dossier casaçais. Et l’on comprend alors aisément pourquoi Souleymane Ndéné Ndiaye et Pape Samba Mboup ont récemment sommé Farba Senghor de ne plus se mêler du dossier. Autant dire que Farba Senghor avait injustement accusé Amadou Ly Diom au sujet des émissaires du Cardinal.

Daouda THIAM l'asquotidien



1.Posté par moda le 26/05/2010 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Farba , et tous ceux qui t'ont soutenu , allez bosser en Europe et laissez nous en paix .

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image