leral.net | S'informer en temps réel

Le Centrisme de Gauche : Le juste milieu du Grand Parti

Le Grand Parti s’inscrit dans la logique de la construction d’un grand Sénégal. Dans l’attente de son récépissé, Malik GAKOU et son parti travaillent dans la sérénité pour asseoir les soubassements d’une organisation politique crédible, un parti en plus dans le landerneau. Dans l’une de ses sorties, à la question sur l’orientation idéologique du Grand Parti, le président GAKOU répondait : ‘’ Le Grand Parti est du centre gauche ‘’. De quoi parlait-il ?


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Juillet 2015 à 11:30 | | 0 commentaire(s)|

Apparue vers le milieu du XXème siècle, la pensée centriste, concept très polysémique, cherche toujours ses marques, même si elle demeure la seule véritable alternative face au clivage hégémoniste Gauche, Droite dont l’usure du temps et les résultats empiriques mettent à nu leurs limites.

L’Historicité parlementaire du bipartisme politique fut date le 28 août 1879, pendant la révolution, quand dans l’assemblée française, autour d’un sujet crucial, les conservateurs prirent place à Droite et les progressistes à Gauche. Contextuellement, le parlement Sénégalais reflète une image aux antipodes des chocs de convictions en cours dans les démocraties d’ailleurs. Je ne voudrais pas m’empêtrer dans ce manichéisme politique au relent ésotérique.

Le Grand Parti propose, contrairement à la thèse DUVERGER : ‘’ une union de la partie droite de la Gauche avec la partie gauche de la Droite ‘’, un juste milieu autour des valeurs de Liberté, démocratie et justice mais aussi fraternité et progrès. L’empire du milieu, la Chine, a très tôt compris sur inspiration de son philosophe Confucius : ‘’ Appliquez-vous à garder en toute chose le juste milieu ‘’. Elle est aujourd’hui la première puissance économique mondiale.

Le centrisme du Grand Parti, avec comme principe d’action le juste équilibre, prône un humanisme intégral, l’être humain au centre de tout. A ce propos, le philosophe Marc SANGNIER disait qu’il était : ‘’Une organisation politique et sociale qui tend à développer au maximum la conscience et la responsabilité de chacun, en lui permettant dans la mesure de ses capacités et de ses forces, de prendre une part effective à la direction des affaires communes ’’, la participation le maître mot.

Mais aussi, le centre Gauche signifie un Libéralisme social et solidaire couplé à un Pragmatisme synonyme d’un exercice de pouvoir à partir d’un réel, d’un contexte et d’une adhésion populaire. Malik GAKOU partage ce réalisme avec le peuple américain : ‘’ La politique américaine peut-être parfois quelque peu déséquilibrée, nous penchons vers la Droite ou vers la Gauche mais nous retournons toujours vers le Centre car nous sommes pragmatiques. Nous ne sommes pas des idéologues. La plus part des gens veulent des solutions sensées ‘’ dixit Hillary CLINTON.

Le centrisme de GAKOU, progressiste, cadre enfin avec une double réalité. Une réalité politique et une autre sociologique fondée sur une amélioration sans cesse des conditions de vie des populations, un critique permanent de l’ordre social pour une justice pérenne.

Autour de ces idéaux, le Grand Parti, en appelle à l’adhésion de tous les Sénégalaises et Sénégalais épris de paix et de justice. Centristes de Gauche, oui, pour un Grand Sénégal où toutes les énergies seront libérées et régulées afin de faire jaillir les véritables bases d’une économie à sa juste valeur entrainant dans son sillage une Afrique à la traine. VIVE

LE GRAND PARTI !

Mamadou Badiane

Lyon






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image