leral.net | S'informer en temps réel

Le Cercle des intellectuels et universitaires du Mfdc récuse la médiation de Robert Sagna


Rédigé par leral.net le Vendredi 1 Février 2013 à 20:26 | | 0 commentaire(s)|

Le Cercle des intellectuels et universitaires du Mfdc récuse la médiation de Robert Sagna
L’ancien Maire de la Commune de Ziguinchor avait pris l’initiative de mener des médiations avec les responsables du mouvement irrédentiste du Mfdc pour les ramener autour des pourparlers de paix. C’est dans cet objectif que l’ancien ministre socialiste effectua un voyage en France pour rencontrer les idéologues et autres responsables du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance. Après avoir boudé la rencontre de Paris avec le médiateur autoproclamé du conflit casamançais, le Cercle des intellectuels et universitaires du mouvement rebelle vient de rendre public un communiqué pour afficher sa position par rapport à cette initiative. Le Président du cercle, Ahmed Apakéna Diémé, a clairement déclaré leur opposition à la médiation de l'ancien ministre socialiste. Il estime que l’Etat du Sénégal ne peut être « juge et partie », ce qui est une manière pour eux de considérer Robert Sagna comme étant un émissaire. Le Cercle recommande plutôt à la République du Sénégal à renoncer aux « messieurs Casamance » et a tenu à lever toute équivoque sur le fait que « Salif Sadio » se trouve dans une dynamique de paix. Il propose plutôt la médiation de Said Jinnith, le représentant de l’Onu en Afrique de l’Ouest. Le cercle pense qu’il est présentement « le seul » à pourvoir prendre en charge le dossier casamançais.






Hebergeur d'image