leral.net | S'informer en temps réel

Le Club MALIK accuse Macky Sall de détenir en otage Karim Wade "son plus sérieux adversaire politique"

Le Mouvement Libérez Karim (MLK) a tenue une Assemblée Générale Extraordinaire hier samedi à son quartier général de la cité Djily Mbaye à l'effet d'examiner la situation du dossier Karim Wade. La rencontre s'est tenue sous la présidence de la coordonnatrice Claire Cissé et du vice coordonnateur national Waly Albert Ndong.


Rédigé par leral.net le Dimanche 20 Avril 2014 à 19:55 | | 10 commentaire(s)|

Le Club MALIK accuse Macky Sall de détenir en otage Karim Wade "son plus sérieux adversaire politique"
En effet, retenu depuis un an dans les liens d'une détention provisoire fondée sur une accusation fantaisiste, notre compatriote subit les affres d'une justice aux ordres de Monsieur Macky Sall, président de la République du Sénégal.

Un complot politique qui avilit notre système judiciaire manipulée et l'induit dans une schizophrénie qui n'honore ni notre république ni nos légitimes pulsions de libertés.

Ce faisant, nous rappelons:

Avoir fait depuis un an le tour du Sénégal pour informer et sensibiliser sur la teneur politicienne du dossier, écouté et entendu la sagesse des hommes de religion (Khalifes généraux), mais aussi l'inquiétude des hommes de droit et de la société civile. Un an que nous avons écouté et entendu la clameur du peuple, un an que nous avons espéré sans trop y croire que la sagesse républicaine visiterait enfin Macky Sall.

Mais, un an que nous avons enjambé les dunes et longé les rizières pour mobiliser nos concitoyens épris de paix et de justice sociale. Un périple qui nous a permis de fédérer trente cinq mille (35.000) adhésions à travers le territoire national et bâtit une force légitimiste a même de nous dresser contre ...le monstre.

Tenir pour vérité inaliénable que la CREI est une cour privée qui porte les stigmates congénitaux handicapent son existence et dont la plus déterminante est sans nul doute sa réincarnation et son mode de fonctionnement décriés par tous les puristes du droit et de la société civile.

Cela étant:

Déclarons en ce lieux et solennellement évoluer vers un Club politique pour porter ce combat contre l'oppression et l'instrumentalisation de notre justice.

Ce faisant, nous portons sur les fonts baptismaux le Club MALIK (Macky !!! Libères Karim) pour apporter de façon définitive la réponse politique appropriée a cette offense de haut vol.

Accusons Monsieur Macky Sall de détenir en otage Karim Wade qu'il identifie à juste titre comme son plus sérieux adversaire politique à mi-temps d'un mandat qui aura fini d'exposer son incurie à conduire convenablement ses charges de chef de l'état du Sénégal.

Prenons pour nul et non avenue toute décision que la CREI prendra à l'issue de ce simulacre de procès fondée sur une justice théâtralisée.

Partant et désormais, nous nous opposerons frontalement à Macky Sall, instigateur de cette forfaiture qui vise la satisfaction d'ambition de petite semaine hypothéquant insidieusement notre longue tradition de démocratie.

Userons de notre droit à la résistance ...droit constitutionnellement consacré.

Afin que nul n'en ignore.

Babacar NDIAYE

Chargé de communication national du club politique MALIK






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image