leral.net | S'informer en temps réel

Le Conseil constitutionnel confirme la victoire de Macky Sall

Rédigé le Vendredi 30 Mars 2012 à 16:43 | | 3 commentaire(s)

LERAL.NET C'est officiel, Macky Sall devient le quatrième président de la république du Sénégal. Le Conseil constitutionne vient de confirmer la victoire de Macky Sall avec 65, 80% des suffrages contre 34, 20% pour Me Abdoulaye Wade.



Le Conseil constitutionnel confirme la victoire de Macky Sall



1.Posté par Zokora le 30/03/2012 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c tuaaaaaage kon voi là! Macky a mougou wade! il a mougou viviane et il a mougou rimka

2.Posté par Le Sympa le 30/03/2012 21:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maintenant qu'ils dégagent que tout le monde,tous les 5 singes dégagent! Sales incompétents et marionettes!

3.Posté par Michel SANDAWUL le 31/03/2012 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Printemps d’Espérance !

Il est des jours dans l’histoire d’une nation où l’on se réveille avec la fierté d’appartenir à un peuple digne, noble et rassemblé. C’est le sentiment avec le quel les Sénégalais se sont réveillés au matin du 26 mars 2012 qui restera une date à jamais gravée dans les annales et dans le marbre de notre histoire commune. Comme beaucoup, je me suis réveillé ce 26 mars 2012 avec des larmes de joie. Joie d’avoir participé à l’écriture d’une page nouvelle de notre histoire nationale.

Le Sénégal qui est sorti des urnes au soir du 25 mars 2012, est un Sénégal nouveau, un Sénégal fier et rassemblé.
Oui depuis le 25 mars 2012, une aube nouvelle s’est levée au pays de la Téranga !

Merci à tous les Sénégalais qui ont su encore une fois démontrer à la face du monde qu’ils savent être toujours présents aux grands rendez-vous de l’histoire.

Mais si nous en sommes arrivés là, c’est grâce au combat acharné de dignes fils et filles de ce pays.

Merci à tous les martyrs qui ont versé leur sang sur l’autel du combat pour la dignité et la préservation de notre Constitution, notre patrimoine commun. Puisse leur sang versé sur le champ d’honneur être une semence de paix et de réconciliation pour un Sénégal nouveau.

Merci à tous ceux et celles qui ont participé de par leur combat acharné à l’éveil d’une nouvelle conscience citoyenne auprès des populations et notamment des jeunes.

Je pense ici à Souleymane Jules DIOP pour son combat héroïque au travers de ses écrits et surtout de son émission hebdomadaire « Degg Deug ».

Je pense ici à ces jeunes courageux et dignes du Mouvement « Y en a marre ». Que de sacrifices n’ont-ils pas consentis afin que leur noble lutte aboutisse !

Je pense aussi à la forte mobilisation de la société civile.

Je pense à tous ces hommes religieux qui ont su très tôt se placer courageusement du côté du peuple. De par leur constance et leur détermination, ils ont fait honneur au pays. Aux heures les plus sombres de notre histoire et malgré les énormes sommes d’argent distribuées à gauche et à droite, ils ont su rester du côté des faibles et des sans voix et choisir vaille que vaille le camp de la vérité. Bravo à tous ces religieux incorruptibles dont le comportement et le combat pacifique font honneur à notre cher pays.

A vous tous, combattants de l’ombre, combattants d’hier et d’aujourd’hui, merci de tout cœur. De par votre lutte pour la vérité et l’émergence d’un nouveau Sénégal, vous avez su redonner à notre pays sa dignité et son honneur.

L’histoire retiendra qu’aux heures les plus graves que le pays a connues, de dignes fils et filles de notre cher Sénégal ont su se dresser pour défendre nos valeurs communes. Tous ces combattants ont su traduire en actes la belle devise de notre armée : « On nous tue, mais on ne nous déshonore pas ! »

Merci à tous ceux et celles qui ont refusé catégoriquement de participer de quelle que manière que ce soit à sucer le sang des Sénégalais en « mangeant » indûment l’argent du peuple, l’argent du contribuable Sénégalais.

Oui, c’est le Sénégal tout entier qui sort vainqueur de ces élections.

A chacun et chacune de nous de se retrousser les manches pour bâtir un Sénégal nouveau. Cela passera forcément par un changement profond de comportement et de mentalité. C’est ce que les jeunes du Mouvement « Y en a marre » ont conceptualisé dans le sigle NTS, Nouveau Type de Sénégalais ! Plus qu’un slogan, le NTS doit être un style de vie, une manière d’être qui doit s’imprimer en profondeur dans le cœur et l’esprit de chaque Sénégalais. Car si nous changeons de Président, sans opérer un changement profond de mentalité et de comportement, nous retomberons hélas assez rapidement dans nos anciens travers et c’est le pays tout entier qui risquerait d’en pâtir.

Un NTS, c’est quelqu’un qui avant de se demander ce que son pays peut faire pour lui, cherchera d’abord à servir son pays du mieux qu’il peut.
Un NTS, c’est quelqu’un qui fait son travail avec sérieux, dévouement et un sens élevé de l’honneur et de la dignité.
Un NTS, c’est quelqu’un qui pensera d’abord à l’intérêt général, au lieu de penser à son intérêt et à celui de ses proches.
Un NTS, c’est quelqu’un qui a un sens élevé du bien commun.
Un NTS, c’est quelqu’un agit plus qu’il ne parle.
Un NTS, c’est quelqu’un qui ne fait pas du « Waax waxeet ! »
Un NTS, c’est quelqu’un qui tient ses engagements et qui a un sens élevé de la parole donnée.
Un NTS, c’est quelqu’un qui traduit sa foi en Dieu en actes concrets visant le bien-être de tous et de chacun.
Un NTS, c’est quelqu’un qui « vit de telle sorte qu’à sa seule façon de vivre, l’on puisse croire qu’il est impossible que Dieu n’existe pas ! »
Un NTS, c’est quelqu’un qui balaie d’abord devant sa porte avant d’aller balayer devant celle des autres.
Un NTS, c’est quelqu’un qui de par son comportement et sa manière d’être saura être un digne ambassadeur de son pays où qu’il soit dans le monde.
Un NTS, c’est quelqu’un qui pose au quotidien des actes citoyens qui font honneur à notre cher pays.
Un NTS, c’est…

Rendons grâce au Dieu de l’Impossible et prions-le afin qu’il répande une pluie de grâces et de bénédictions sur notre cher Sénégal !

L’ALLELUIA de Pâques de cette année aura une saveur toute particulière !!!

Vive le Sénégal rassemblé !
Bonne route et bonne chance, Monsieur le Président !

Le 28 mars 2012
Michel SANDAWUL

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Dans la même rubrique »
< >

Mercredi 1 Octobre 2014 - 11:53 Samuel Sarr libre aujourd'hui ?



Hebergeur d'image