leral.net | S'informer en temps réel

Le Conseil constitutionnel dévoile la liste des conseillers du HCCT

Les urnes ont dicté leur loi. A l’issue de l'élection des 80 membres du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) tenue le 4 septembre dernier, le Conseil constitutionnel a rendu publics les résultats définitifs du scrutin.


Rédigé par leral.net le Jeudi 15 Septembre 2016 à 23:09 | | 2 commentaire(s)|

Dans son délibéré rendu ce jeudi 15 septembre 2016, ladite juridiction estime que sont déclarés définitivement élus : Pour Dakar : Cheikh Guèye, Aïssatou Fall et Babacar Sadikh Seck. Les nommés Moussa Sow, Yacine Ndaw et Mamadou Diouf constituent respectivement leurs suppléants.
Pour Guédiawaye, les 2 titulaires Fatou Kiné Fall et Alioune Badara Faye passent devant Aminata Ndiaye et Youssou Fall les suppléants. Pikine : Babacar Sène, Aïssatou Faye et Amara Dakono Sanou élus, suppléants : Babacar Diassé, Khady Gaye, Kalidou Diagne. A Rufisque, Demba Diallo et Aminata Lô élus, ont pour suppléants Abdoul Thiéné et Sabel Guèye. A Bambey, Modou Ndiaye et Yacou Kane ont été élus. Papa Guèye et Astou Mbaye les suppléent. Pour Diourbel, Mamadou Oumar Bâ et Khady Bopp passent devant Moustapha Faye et Diariétou Sarr.

Le département de Mbacké a enregistré l’élection de Hamet Mbacké, Fatou Ndiaye et Lamine Top comme titulaires ainsi que Mamadou Abdoulahi Fall, Nogaye Diouf et Mansour Niang, comme suppléants. Fatick, pour sa part, a élu Guedj Diouf et Ndèye Aïda Diouf ses titulaires. Ibou Ndiaye et Khady Ndiaye, les suppléent. A Foundiougne, Simon Diouf et Ndéye Thioro Bop vont profiter des deux sièges. Ils seront suppléés par Moustapha Cissé et Ami Bâ. Pour le département de Gossas, Samba Diouf sera suppléé par Mbéne Diagne

Tanor Dieng, premier élu du département de Mbour

Dans cet ordre, il est retenu qu’à Birkilane, Ndeury Loum gagne le seul siège mis en jeu et sera suppléé par Salimata Vilane. Pour Kaffrine, Sette Diop et Ndèye Siga Faye ont été élues. Ces deux seront suppléées par Ousmane Ndiaye et Maïmouna Cissé. A Koungheul, Amath Ndao et Aïssa Mbaye passent devant Thierno Bocar Ly et Khady Guèye. Pour Malem Hoddar, Omar Dieng est élu, Fatou Yama Ndao, en est la suppléante. A Guinguinéo, Balla Sall a été élu il sera suppléé par Yandé Ndiaye.

Pour Kaolack, Bocar Kanta Diallo et Awa Mandaw Sow ont été élus. Malick Ndiagane et Adji Diarra Mbergane en sont leurs suppléants. A Nioro, Bara Ndiaye et Mariama Sakho sont élus Goumbo Gaye et Seynabou Ndao sont leurs suppléants. A Kédougou Nfaly Camara est élu. Suppléante Fatoumata Dansokho. A Salémata, Souaïbou Bâ sera suppléé par Marie BINDIA. A Saraya, Kamassan Mady DIABY passe. Il sera suppléé par Goundo CISSOKHO. Pour Kolda, Massire TOURE et Mariama Dabo DIAMANKA ont été élus. Ibrahima DIALLO et Hasmaou MBALLO constituent leurs suppléants. A Médina Yoro Foulah, Boubacar DIALLO élu, sera suppléé par Djimbi KANE.

Dans le département de Vélingara, c’est Malick DIA et Chérif Hawa AÏDARA qui vont occuper les 2 sièges. Ils ont comme suppléants Habibou SABALY et Hawa SY. Pour Kébémer, Mohamed DIA et Dieynaba SALL ont été élus. Ils ont comme suppléants Bagou NDOYE et Anta LÈYE. A Linguère, Birame BÂ et Coumba DIAW gagnent les deux places. Ils seront suppléés par Abdou CISSÉ et Coumba KA. Le département de Louga, Pape Mafall DIA et Penda NDIAYE ont été élus Hcct. Mamadou SOW et Penda B suppléants. A Kanel, Bouna CAMARA et Saphiatou DIA passent. Ils ont comme suppléants Mody Thiama DABO et Raqui DIALLO.

Leader de l’Uds/A, Adji Mergane Kanouté retenue comme suppléante à Kaolack

Pour Matam, Amadou Abou DIALLO et Diouma NDIAYE élus, vont avoir comme suppléants Abdoul Hamady DIAKO et Ramatoulaye BÂ. A Ranérou Ferlo, Harouna BÂ va occuper le siège et sera suppléé par Aïssata Doulossoulo Diallo. A Dagana, Oumar SOW et Khady Diop FALL ont été élus. Ibrahima SOW et Diouma FAYE les suppléent. A Podor, Mamadou MBAYE et Aïssata DIA sont élus et seront suppléés par Thierno Kalidou NDIAYE et Fatimata Amadou DIALLO.

Pour le département de Saint-Louis, Arona DIAKHATÉ et Fatou BÂ seront suppléés par Ibra BÂ et Aminata FALL. A Bounkiling, Lamine FATY, élu, sera suppléé par Mariama DOUMBOUYA. Pour Goudomp, Ibou Diallo SADIO et Binta MANÉ ont gagné les deux sièges et ont comme suppléments Ababacar SANÉ et Sira TAMBA. Pour le département de Sédhiou, Hamadou DIALLO sera suppléé par Combé MBAYE. Pour Bakel, Amy Yaya DIALLO sera suppléée par Sékou Anta Mady KANTÉ.

Quant au département de Goudiri, Madani NDIAYE passe et sera suppléé par Ramata SAOU. Idem pour Koumpentoum où le seul siège va profiter à Abou BÂ qui a Coumba NDAO comme suppléante. A Tambacounda, Bilaly BÂ et Dieynaba DIALLO sont élus. Dembo MANÉ et Lalla SANGARÉ, les suppléent. A Mbour, Ousmane Tanor DIENG, Kany SAGNA et Gana Ndebe GNING sont élus. Mamadou MBENGUE, Khadidiatou DIOUF et Sélé NDIAYE constituent leurs suppléants. Pour Thiès Momar CISS, Yéya LY et Talla DIAGNE sont élus. Ndiassé KA, Maty NDIAYE et Moustapha SARR passent pour leurs suppléants.

Pour Tivaouane, Magor KANE et Mariama NDIAYE vont occuper les deux sièges et seront suppléés par Serigne Cheikh Mbacké DIONE et Coumba NDIAYE. A Bignona, ce sont Lansana SANÉ et Fanta SAGNA qui sont élus. Ceux-ci ont Ismaila SANÉ et Bintou BADJI comme suppléants. Pour le compte de Oussouye, Andou Louis Pascal ÉHEMBA élu sera suppléé par Michèle Niandine CAMARA. Quant au département de Ziguinchor qui ferme la marche, ce sont Ibrahima DIÉDHIOU et Awa DIOP qui sont élus. Amadou DIATTA et Germaine NYAFOUNA constituent leurs suppléants, a précisé le Conseil constitutionnel.
La structure d’informer dans le même cadre que la décision sera affichée au greffe du Conseil constitutionnel et publiée sans délai avec les résultats définitifs de l’élection des hauts conseillers, bureau de vote par bureau de vote, y annexés. Le délibéré finalement rendu par le Conseil constitutionnel en sa séance du 14 septembre 2016 où siégeaient Messieurs : Papa Oumar SAKHO (Président); Malick DIOP (Vice-président); Mamadou SY (Membre); Mandiogou NDIAYE (Membre); Ndiaw DIOUF (Membre), Avec l’assistance de Me Ernestine Ndèye Sanka, Greffier en chef.

SOURCE SENEWEB






Hebergeur d'image