leral.net | S'informer en temps réel

Le Forum civil épingle le marché de gré à gré...

La passation du marché de construction du Centre international de conférence de Diamniadio à Dakar, ne s'est pas faite dans les règles du « Code des marchés publics », a constaté le Forum civil. L’organisation dirigée par Mamadou Mbodj, a donc dénoncé les conditions de « gré à gré » dans lesquelles le marché a été attribué, ce qui viole à ses yeux, le principe de la « transparence et de la concurrence ».


Rédigé par leral.net le Samedi 4 Mai 2013 à 11:41 | | 0 commentaire(s)|

Le Forum civil épingle le marché de gré à gré...
Le Forum civil s’est surtout attaqué à l’intervention du Premier ministre, Abdoul Mbaye, auprès de l’Agence de régulation des marchés publics (Armp), pour que ce marché puisse être considéré comme une « urgence impérieuse » afin d’échapper à la rigueur de la procédure de régulation. Selon Mamadou Mbodj, « l’article 67 » du Code des marchés publics ne saurait être évoqué dans ce cas précis, car le Sénégal savait depuis le « mois d’octobre 2012 », qu’il va organiser le prochain Sommet de la Francophonie en mars 2014. Le Forum civil a aussi indexé la démarche du « directeur de Cabinet du président de la République », Mor Ngom, pour avoir été à la base de l’influence des hautes autorités sur le travail de l’Armp. C’est après avoir appris l’étude du marché par l’Agence, que le directeur de Cabinet du président de la République, « a informé le chef de l’Etat, Macky Sall, sur cette affaire », a expliqué Mamadou Mbodj.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image