leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Le Forum du Justiciable demande à Aliou Sall, d'actualiser sa déclaration de patrimoine en tant que DG de la Caisse des Dépôts et de Consignations


Rédigé par leral.net le Lundi 18 Septembre 2017 à 16:00 | | 0 commentaire(s)|

 Le Forum du Justiciable dans sa mission de suivi de la bonne application des lois et conformément à l’article 2 de la loi n°2014-17 du 02 Avril 2014 relative à la déclaration de patrimoine, demande au nouveau Directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations, M. Aliou Sall, d'actualiser sa déclaration de patrimoine en tant que Directeur général de la Caisse des Dépôts et de Consignations et de la publier impérativement, compte tenu de la controverse suscitée par sa nomination et du fait qu'il a été cité dans des affaires comme Petro Tim, la Banque de Dakar, la compagnie aérienne qu'il a créée.

La déclaration de patrimoine qu'il avait faite en tant que maire, ne saurait être valable ici, d'autant que son patrimoine a peut-être évolué, depuis cette déclaration.
 
Le Forum du Justiciable souligne que la déclaration de patrimoine vise, d'une part, à prévenir tout risque d'enrichissement illicite et minimise le blanchiment de capitaux de titulaires de hautes fonctions, et, d'autre part à satisfaire au besoin légitime d'information des citoyens sur la situation et le comportement des dirigeants publics, dans un contexte de transparence. Au demeurant, l'exercice de hautes fonctions doit s'accompagner d'un devoir de responsabilité, de probité et d'intégrité, excluant toute dynamique d'accaparement de ressources publiques.
 
C'est pour cette raison que le Forum du Justiciable :
 
  • Invite les assujettis à procéder à la déclaration de leur patrimoine ;
  • Fustige le comportement de certains  ministres, conseillers du Président de la République, qui refusent de faire leur déclaration de patrimoine au motif qu’ils sont sans portefeuille. Pour rappel, la loi sur déclaration de patrimoine ne distingue pas les ministres avec ou sans portefeuille, l'article 2 fixant la liste des autorités assujettis parle juste de ministre ; 
  • Exhorte l'Office national de Lutte contre la Fraude et la Corruption (OFNAC), à veiller en toute indépendance et avec rigueur, à l'application de la loi relative à la déclaration patrimoniale ;
  • Rappelle au Procureur de la République son engagement et sa volonté de nous entretenir sur les rapports de l’OFNAC épinglant des autorités étatiques;
  • Suggère au Président de la République à soumettre à l’assemblée nationale un projet de loi modifiant la loi sur la déclaration de patrimoine pour d'une part, renforcer les sanctions pour ceux qui tenteraient à faire de fausses déclarations et celles prévues à l'article 8 de ladite loi et, d'autre part, exiger la publication des déclarations de patrimoine, comme c'est le cas dans plusieurs pays africains.
 
 
                        Fait à Dakar, le 18 Septembre 2017
                                                                                            Le coordinateur 










Hebergeur d'image