Leral.net | S'informer en temps réel
Revue de presse

Le Gamou, sujet prioritaire pour les quotidiens

Rédigé par leral.net le Mercredi 23 Janvier 2013 à 10:33 commentaire(s)| | Lu 344 fois

Le Gamou, sujet prioritaire pour les quotidiens
Dakar, 23 jan (APS) - Les quotidiens traitent principalement du Gamou devant célébrer, dans la nuit de mercredi à jeudi, l’anniversaire de la naissance du Prophète Mouhammad (PSL), un sujet qui permet à la presse quotidienne de relancer de plus belle les spéculations autour du ‘’mystère’’ Serigne Cheikh Tidiane Sy, l’actuel Khalife des Tidjanes, dont la dernière apparition publique remonte à 2011, signalent certains titres.

‘’Tout le monde en parle, mais personne ne l’a encore vu ni entendu ni même aperçu, alors que le successeur désigné de Serigne Mansour Sy +Borom Daradji+, rappelé à Dieu le dimanche 9 décembre dernier, entretient, à l’instar de son surnom, le mystère’’, écrit Sud Quotidien, affichant simplement ‘’Al Maktoum’’ (le caché, en arabe).

‘’Puisqu’il ne parle qu’à l’occasion du Maouloud qui, cette année, est célébrée ce jour, mercredi 23 janvier 2013, jamais un Khalife général des Tidianes n’a été attendu avec autant de fébrilité par les talibés de la confrérie et même au-delà. Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Maktoum (le caché, en arabe), l’aura été jusqu’au bout’’, ajoute Sud Quotidien.

‘’Al Maktoum, l’absent le plus présent’’, souligne le quotidien Enquête, affichant sous la forme d’un poster géant la photo de Serigne Cheikh Tidiane Sy, avec en médaillon une image représentant Serigne Abdoul Aziz Sy Junior, son frère et porte-parole, une fonction déjà assumée par ce dernier sous le Khalifat de Serigne Mansour Sy, décédé à Paris à l’âge de 87 ans.

‘’Schémas d’une célébration aux multiples interrogations’’, relève le même journal dans ses pages intérieures. ‘’Le récital de poèmes dédiés au Prophète Mouhamad (PSL) communément appelé +Bourde+ a pris fin lundi à Tivaouane. Fait inédit, le nouveau Khalife des Tidianes n’a pas été au rendez-vous. Qu’en sera-t-il du Gamou ?’’, prévu dans la nuit de mercredi à jeudi, s’interroge Enquête.

‘’Serigne Cheikh laisse planer le doute’’, note Walfadjri. ‘’Serigne Cheikh sera-t-il, comme à son habitude, au Champ de courses ou à côté de ses autres frères de la zawiya de son père ? A quelques heures du Maouloud, la question est sur toutes les lèvres’’, écrit ce quotidien.

‘’Le mystère du Khalife, Cheikh Ameth Tidiane Sy, hante les fidèles’’, selon L’Observateur. ‘’La seule réponse que donnent les Moustarchidines (disciples du Khalife) est d’attendre demain (aujourd’hui) pour savoir quelle surprise nous réserve encore le successeur de Serigne Mansour Sy’’, écrit le quotidien du groupe Futurs médias.

‘’Le temps d’Al Maktoum’’, affiche la Tribune. ‘’À Tivaouane, où le premier Maouloud fut célébré par Seydi Malick Sy, l’attraction est vive. Le nouveau Khalife de +Maodo+, depuis la disparition du regretté Serigne Mansour Sy +Borom Daara ji+, est attendu dans cette ville sainte’’, rapporte le journal, ajoutant que la dernière apparition publique de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy remonte au Gamou 2011, au Champ des courses de Tivaouane.

Justement, cette cité religieuse présentée comme la capitale sénégalaise de la Tidjania, à 92 Km de Dakar, est devenue le ‘’carrefour de la foi et des dévotions’’, à la faveur du Maouloud, rapporte le quotidien Le Soleil.

‘’La ville sainte est déjà dans une ambiance religieuse sans commune mesure (…). Les talibés sont venus nombreux célébrer à Tivaouane la naissance du Prophète Mohamed (Paix et Salut sur Lui). La cité sainte est devenue subitement trop petite pour contenir autant de monde’’, indique le même quotidien.

‘’Les honneurs au Prophète de l’Islam’’, titre l’Office, à l’appui de son cahier spécial consacré au Maoulooud 2013. Les pages intérieures du journal sont ainsi consacrées à une série de portraits d’illustres religieux (Seydi El Hadj Malick Sy, El Hadj Seydou Nourou Tall, Cheikh Hadi Touré) qui se sont illustrés dans la promotion de l’Islam.

‘’Ils ont aimé passionnément Mouhammad’’, renchérit La Tribune, placardant à sa Une des photos de différents guides religieux (Maodo Malick Sy, Serigne Touba, etc.), une manière pour le journal de revisiter la vie, l’œuvre de quelques-uns parmi les ‘’plus dignes disciples’’ du Prophète de l’Islam.

BK/ASG/DND

TELEVISIONS & RADIO SENEGAL