leral.net | S'informer en temps réel

"Le Hcct ne doit pas être considéré comme un Sénat bis", selon Aj Pads/Authentique


Rédigé par leral.net le Jeudi 1 Septembre 2016 à 15:51 | | 3 commentaire(s)|

"Le Hcct ne doit pas être considéré comme un Sénat bis", selon Aj Pads/Authentique
Le Secrétariat exécutif d’And Jef Pads/Authentique salue la mise en place du Haut conseil des collectivités locales (Hcct), légitimé par le référendum du 26 février 2016 qui prendra sans aucun doute en considération l'ensemble des territoires pour un développement harmonieux et durable de notre pays et pour une décentralisation équitable.

Selon les camarades de Landing Savané, « il s'agira aussi de faire du HCCT, un outil de travail susceptible de placer les collectivités territoriales au cœur de la solidarité par un système de mutualisation qui permettra de redistribuer une part des ressources d'une collectivité plus nantie à ses voisines plus défavorisées, afin d'éviter le creusement des fractures territoriales et des égoïsmes locaux ».

Ils exhortent, cependant, le HCCT « à veiller à ce que les transferts des compétences s'accompagnent vraiment de transferts financiers correspondants et à tout mettre en œuvre pour mettre fin à la querelle entre l'Etat et certaines collectivités, ce qui suppose de trouver une nouvelle articulation entre politiques nationales et politiques locales sous-tendue par un nouveau pacte de confiance et de développement entre l'Etat et les collectivités territoriales ».

Pour Landing Savané et ses camarades, compte tenu du rôle fondamental que le HCCT est amené à jouer, « il ne doit pas être considéré comme un Sénat bis, mais comme un levier d'action pour le renforcement et la consolidation de la décentralisation », avant de lancer un appel à tous les conseillers municipaux et départementaux du parti, à voter et à faire voter dans tous les départements du pays, pour les listes de la coalition Benno bokk yakaar.

Mariama Kobar Saleh






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image