Leral.net | S'informer en temps réel

Le Kenya investit un milliard de CFA pour promouvoir son image de marque sur internet

Rédigé par ( Les News ) le 11 Juin 2014 à 01:56 | Lu 370 fois

iGFM – (Dakar) L’Office national du tourisme kenyan (KTB) a annoncé qu’il investira 200 millions de shillings, soit 1,6 millions d’euros et un peu plus d’un milliard de francs CFA pour vendre l’image du Kenya sur Internet, afin d’attirer plus de touristes dans le pays.


Le Kenya investit un milliard de CFA pour promouvoir son image de marque sur internet
La campagne de communication est basée sur le hashtag #WhyILoveKenya (Pourquoi j’aime le Kenya). Elle porte sur la promotion de la destination Kenya sur les réseaux sociaux. Ainsi, les recherches sur le pays en ligne génèreront plus d’informations positives.

L’opération vise à transmettre une image positive et rassurante du pays à l’étranger. En effet, la réputation du Kenya, en tant que destination touristique, s’est considérablement dégradée. « La réputation de destination sûre du Kenya a été ternie par les récents épisodes d’insécurité », a expliqué Muriithi Ndegwa, directeur général du KTB, à l’occasion du lancement de la campagne de publicité.

Le territoire kenyan a essuyé plusieurs attentats depuis que l’Etat a envoyé son armée combattre les islamistes shebab en Somalie en octobre 2011. On se souvient de la prise d’otages menée en septembre 2013 par un commanda shebab dans le centre commercial de Westgate à Nairobi, la capitale. L’évènement avait été vécu en mondovision.

En raison des « menaces terroristes », plusieurs pays occidentaux ont déconseillé le Kenya à leurs ressortissants, notamment Mombasa, la principale ville de la côte. Du coup, le littoral kenyan est de moins en moins fréquenté, regrette Muriithi Ndegwa. Il rappelle que les deux plus importants voyagistes britanniques ont évacué leurs 400 clients de la côte.

Le souvenir des violences électorales de fin 2008-debut 2009 a installé le Kenya dans la psychose à l’occasion des élections générales de mars 2013. Ce qui a contribué à éloigner davantage les touristes. Par ailleurs, le pays subit la concurrence des pays voisins comme la Tanzanie qui propose aux touristes des tarifs nettement plus avantageux.

Voilà autant de raisons qui expliquent la baisse du nombre de visiteurs au Kenya, pour la deuxième année consécutive en 2013 (-11%). Le KTB craint l’effondrement du secteur du secteur touristique.

Source : Ecofin


Plus de Télé
< >