Leral.net | S'informer en temps réel

Le Maroc bientôt relié à l’Espagne par un tunnel sous-marin !

le 5 Février 2014 à 16:54 | Lu 7386 fois

Le Maroc veut relancer le mégaprojet du tunnel sous-marin de Gibraltar, a affirmé, jeudi dernier à Bruxelles, le ministre délégué chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif.


Le Maroc bientôt relié à l’Espagne par un tunnel sous-marin !
« Le tunnel sous-marin devant relier le Maroc et l’Espagne est le grand projet du siècle sur lequel les pays de la région devraient se pencher sérieusement et inscrire à la tête de l’agenda méditerranéen », a déclaré à la MAP M. Boulif peu avant le lancement de la 2ème conférence ministérielle euro-méditerranéenne sur le Transport.
Le Maroc souhaite convaincre les pays de la région et un certain nombre de bailleurs de fonds à adhérer à ce projet titanesque en discussion depuis une vingtaine d’années, a indiqué M. Boulif, relevant que l’ambition du Royaume est de parvenir dans les deux à trois prochaines années à présenter à ses partenaires un projet fiable techniquement.
Outre le tunnel maritime de Gibraltar, le Maroc entend également recueillir le soutien de l’UE et de l’Union pour la Méditerranée (UpM) à d’autres projets structurants dans le domaine du transport terrestre, maritime et aérien, a-t-il dit, citant notamment l’autoroute qui desservira le port de Nador, un des grands projets de la Méditerranée, et la ligne à grande vitesse (LGV) que le Royaume envisage d’étendre à Marrakech et Agadir.
Le Maroc, a-t-il poursuivi, présentera aussi à cette réunion ses réalisations dans le domaine du transport et évoquera avec ses partenaires méditerranéens les difficultés rencontrées durant les dernières années et qui ont été à l’origine du retard accusé sur certains projets.
Cette conférence, qui fait suite à celle tenue à Marrakech en 2005, dix ans après le lancement du Partenariat euro-méditerranéen (Euro-Med), est la première sous l’égide de l’UpM.
Les ministres en charge du transport des 43 pays membres de l’UpM procéderont à cette occasion à une évaluation des progrès réalisés depuis Marrakech-2005. Un rapport d’évaluation du plan d’action régional du transport (RTAP) pour la Méditerranée 2007-2013, ainsi que des recommandations prioritaires pour le RTAP 2014 2020 seront présentés au cours de la conférence.
Ces recommandations devront contribuer à la définition d’un Réseau de Transport multimodal Transméditerranéen, une action stratégique dans laquelle le Secrétariat de l’UpM devra jouer un rôle important en tant qu’instance technique du Forum Euromed.
Depuis la création du partenariat euro-méditerranéen en 1995, à Barcelone, la mise en place d’un système de transport intégré, efficace et sûr dans la région méditerranéenne est une priorité fondamentale des relations entre l’UE et ses partenaires du Sud.
Pour l’UE comme pour les pays partenaires méditerranéens, la coopération dans le domaine des transports est essentielle pour l’intégration économique régionale, particulièrement en vue d’instaurer une Zone euro-méditerranéenne de libre-échange.