Leral.net | S'informer en temps réel

Le Maroc organise le plus grand salon de l’énergie en Afrique et le pourtour méditerranéen, du 17 au 20 octobre 2012 à Casablanca.

le 26 Septembre 2012 à 16:04 | Lu 1411 fois

L’énergie africaine sera à l’honneur du 17 au 20 octobre 2012 à Casablanca (Maroc), à l’occasion du plus grand salon du secteur sur le continent, « ELEC EXPO - ENER EVENT - TRONICA EXPO ». Rendez-vous annuel de trois (3) salons sectoriels en un placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, l’évènement est un hub régional qui met en lumières les potentialités incommensurables de l’Afrique et qui confirme sa place dans l’échiquier énergétique international.


Le Maroc organise le plus grand salon de l’énergie en Afrique et le pourtour méditerranéen, du 17 au 20 octobre 2012 à Casablanca.
Organisé par la Fédération Marocaine de l’Electricité, de l’Electronique et des Energies Renouvelables (Fenelec), en étroite coopération avec l’agence allemande Fairtrade et Forum 7, l’évènement qui en est à la 7e édition pour ELEC EXPO et la 2e pour ENER EVENT, sera étoffé d’un nouveau salon baptisé « TRONICA EXPO » (salon International des Composantes, des systèmes et Applications Electroniques). L’intégration de ce salon, rappelle-t-on, permet de compléter l’offre de l’évènement et de mettre en lumières une des composantes du secteur en plein essor. La France sera l’invité d’honneur d’elec expo, EneR Event & Tronica Expo 2012, en accord avec UBIFRANCE – l’Agence française pour le développement international des entreprises – et les organisateurs Fenelec, Fairtrade et Forum. « Au-delà de sa relation historique avec le Maroc, la France peut légitiment accueillir cet honneur », souligne Youssef TAGMOUTI, rappelant le statut de premier partenaire économique du Royaume. Dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale exceptionnelle – pour ne pas dire de consolidation des acquis –, la Fenelec et ses partenaires ont convenu avec UBIFRANCE – l’Agence française pour le développement international des entreprises – accorder cet honneur à l’Hexagone. La France, rappelons-le, est le premier fournisseur, le premier client, le premier investisseur étranger, le premier pourvoyeur de touristes, mais également le premier bailleur de fonds du Maroc. La France et le Maroc ont enregistré en 2010 un volume d’échanges de biens électrotechniques de 1.292 milliards d’euros. Les exportations françaises vers le Maroc représentent 867,4 millions d’euros contre 425,4 millions d’euros s’agissant des exportations marocaines vers la France. Les échanges totaux entre les deux pays s’élèvent à 6.82 Mds d’euros. Soit une progression de 14,4%. Le Pavillon français sera la vitrine de l’excellence française dans les domaines de l’Electricité, de l’Eclairage, de l’Electrotechnique et de l’Automation Industrielle, des Energies Renouvelables et de l’Efficacité Energétique, des Composants, des Systèmes et des Applications Electroniques. Au-delà de la France, les organisateurs dédieront exclusivement des pavillons à l’Allemagne, la Chine, l’Italie, l’Espagne et la Turquie. L’édition 2012 aura également la particularité de proposer un programme riche et diversifié avec notamment une animation scientifique de très haut niveau à travers laquelle seront débattus des sujets d’actualité.

Par ailleurs, l’édition de cette année, bien que poursuivant la vision éclairée de la Fenelec, arrive à point nommée. Avec les crises dans les régions pétrolifères du Monde et la flambée du pétrole, il est beaucoup question d’alternance de sources énergétiques. Le Maroc très impliqué dans cette nouvelle orientation, s’érige en porte-étendard pour une Afrique qui rêve d’autonomie énergétique. « Renforcer les échanges avec l’Europe et tendre vers l’exploitation soutenue des potentialités africaine », tel est la volonté de la Fenelec qui, tout en ambitionnant de partager l’expérience marocaine avec les autres pays du continent veut un nouveau souffle dans les échanges « énergétiques » avec la France. Une revendication légitime au regard des performances du Royaume dans le secteur ces dernières années, mais aussi en tant que plaque tournante pour les pour les sous-traitants intégrés. En acteur socioéconomique engagé dans le développement régional, la FENELEC suit la voie tracée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui souligne que l’émergence du Maroc se fera avec la solidarité, l’amitié, la fraternité et la complicité avec ses Etats et peuples frères du continent.

Le Maroc : le bon élève qui rêve de booster le secteur au bénéfice de ses partenaires du Nord et du Sud

Les chiffres des importations et exportations d’électrotechnique reflètent une hausse très dynamique des échanges, notamment dans ce secteur. Les producteurs marocains ont augmenté leurs exportations d’électrotechnique de 29,7 % en 2010, atteignant 1,906 milliards d’euros, contre 1,470 milliards en 2009. Au cours de la même période, les importations marocaines d’électrotechnique ont subi une hausse de 16,1 %, culminant à 2,931 milliards, contre 2,524 milliards en 2009. La France, la Chine, l’Espagne, l’Allemagne et l’Italie sont les principaux pays fournisseurs. (Source : ZVEI – Fédération allemande de l’électrotechnique et de l’industrie électronique). Pour être à la hauteur de ce potentiel, le salon phare du pays offre une plate-forme commerciale idéale. Au Salon elec expo 2012, des fournisseurs d’électrotechnique de premier plan rencontreront des acheteurs cadres supérieurs, des grossistes, des détaillants, des concepteurs, des aménageurs et des architectes de l’ensemble du Maroc, d’Afrique et d’Europe pour se renseigner, établir des contacts et faire des affaires. Les salons ELEC EXPO, ENER EVENT et TRONICA EXPO constituent un des symboles de l’œuvre gigantesque accomplie par la Fédération Nationale de l’Electricité et de l’Electronique (Fenelec) depuis sa création. Ils expriment, dans un sens, la conviction de la fédération pour une synergie gagnante des acteurs et un engagement sans faille pour la croissance de ce secteur, levier de développement. La Fenelec fait montre d’un engagement durable et dont les fruits ont été, entre autres, perçus lors de la dernière édition des salons. En effet en2011, 5 246 visiteurs professionnels enregistrés électroniquement de 52 pays ont visité l’événement.

Pour plus d’information, contactez GLOBUS MEDIA CORPORATE - infos.globusmedia@gmail.com