leral.net | S'informer en temps réel

Le Milan AC veut passer à l'oranje avec Van Persie !

On le sait, les dirigeants de la Juventus Turin ou encore de Manchester City espèrent pouvoir enregistrer la venue de Robin Van Persie qui n'a pas l'air du tout décidé à signer un nouveau contrat à Arsenal. Mais ceux du Milan AC pourraient bien damer le pion à ces deux gros concurrents !



Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Juillet 2012 à 21:35 | | 0 commentaire(s)|

Le Milan AC veut passer à l'oranje avec Van Persie !
Van Persie a beaucoup d'atouts dans son jeu ! Les fans d'Arsenal n'oublieront pas de sitôt les performances exceptionnelles de l'attaquant durant toute la saison passée. "Robbie", comme on le surnomme, a trouvé le moyen d'inscrire 37 buts en 48 matches au total. Sans l'international néerlandais, il y a fort à parier que les Gunners n'auraient jamais réussi à remonter la pente en Premier League et à obtenir la troisième place du classement. Toutefois, l'ancien joueur du Feyenoord Rotterdam est frustré depuis son arrivée au sein du club anglais il y a huit ans. Frustré parce que son palmarès à Arsenal se résume à un Community Shield (2004) et une FA Cup (2005). Autant dire pas grand chose pour un grand compétiteur de son calibre...

Wenger n'a plus trop le choix

Même s'il a laissé une trace indélébile à l'Emirates Stadium, le gaucher ne peut pas se contenter de ces deux trophées. Cela fait maintenant sept ans qu'il attend de soulever une coupe ! Lassé par cette incapacité des Gunners à triompher en Angleterre ou sur la scène européenne, Robin van Persie a refusé de prolonger son contrat qui expirera en juin 2013. Le manager Arsène Wenger est très embarrassé car il n'a plus que deux options en ce qui concerne "le Persifleur" : soit le vendre cet été pour récupérer une indemnité de transfert ou alors le garder une saison de plus. Cas échéant le départ du Néerlandais, qui jouit d'une belle cote sur le marché des transferts, ne lui rapporterait pas une seule livre sterling puisqu'il sera libre de tout engagement.

Le Milan AC en embuscade

Bien entendu, de nombreux clubs ont rapidement pris conscience de cette situation favorable. C'est le cas par exemple de la Juventus Turin ou encore de Manchester City qui attendent le bon moment pour lancer le petit jeu des enchères. Mais d'après le Corriere dello Sport, le Milan AC serait aussi dans le coup afin de faire signer Robin van Persie ! Après avoir laissé Zlatan Ibrahimovic partir au PSG, les Rossoneri ont fait savoir par l'intermédiaire d'Adriano Galliani qu'ils recruteront à coup sûr un buteur de classe mondiale avant la fin de l'été pour remplacer le Suédois. Le club lombard suit de près Carlos Tevez et Edin Dzeko qui évoluent tous les deux chez... les Citizens.

Galliani adore Van Persie !

Le manager Roberto Mancini a dit récemment qu'il rêve d'avoir à sa disposition Robin van Persie. Mais de l'autre côté des Alpes, la perspective d'incorporer RVP au sein de l'effectif de Massimiliano Allegri serait aussi une priorité pour le Milan AC. Il faut dire qu'à San Siro, les tifosi sont nostalgiques de l'époque dorée (fin des années 80, début des années 90) avec le fameux trio oranje Rijkaard-Gullit-Van Basten qui a plus que marqué les esprits en Italie. Le fait de pouvoir revoir à l'oeuvre un Néerlandais de grand talent serait de nature à les rassurer après le départ d'Ibra qui a stupéfait tout le peuple milanais. En attendant de voir si ce transfert est plausible, il convient de se replonger dans le passé et de parler d'un épisode qui s'est déroulé le 15 février dernier.

Ce soir-là, l'équipe du Milan AC défiait Arsenal en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Face à des Gunners transparents, les coéquipiers de Philippe Mexès n'avaient eu aucun mal à faire la différence (4-0). Après le coup de sifflet final, l'administrateur délégué Adriano Galliani s'était empressé d'aller serrer la main de... Robin van Persie. Histoire de le consoler un peu et de lui faire bon nombre de compliments d'après la presse italienne. Un peu plus tard durant la saison, le bras droit de Silvio Berlusconi avait vanté les mérites de "Robbie". "Van Persie m'impressionne à chaque fois. Chaque mouvement qu'il fait est parfait", avait-il confié.

Un vrai trésor de guerre... malgré les dettes

Toujours d'après le Corriere dello Sport, les Rossoneri seraient disposés à réinvestir une partie de la somme récupérée (60-65 millions d'euros) via le double transfert T. Silva-Ibrahimovic au PSG. Un chèque de 15 millions d'euros pourrait permettre de déloger Robin van Persie. A San Siro, ce dernier pourrait toucher un salaire d'environ 6 millions d'euros par saison avec en plus de cela des primes très alléchantes jusqu'en juin 2017. RVP sera-t-il le digne héritier de Marco Van Basten à Milanello ? Les prochains jours nous permettront à coup sûr d'y voir plus clair.


Source:topmercato.com






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image