leral.net | S'informer en temps réel

Le Mouvement Synergie Enarques vote Macky

Le peuple sénégalais a cette chance divine, après le 19 mars 2000, de se retrouver, le 18 mars 2012, pour se choisir un nouveau Président de la République. Au cœur de cette élection historique, se trouvent l’Etat et la République d’une part, la famille et la dynastie, d’autre part.


Rédigé par leral.net le Samedi 3 Mars 2012 à 08:56 | | 14 commentaire(s)|

Le Mouvement Synergie  Enarques  vote  Macky
A cet égard, le «Mouvement Synergie Enarques»(MSE), qui rassemble nombre de générations de diplômés de l’Ecole Nationale d’Administration, pense, très sincèrement, que le candidat Macky SALL incarne le camp de l’Etat et de la République.

En effet, les Sortants de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature(ENAM) devenue ENA ont vécu, durant cette douzaine d’années de gouvernance WADE, des pratiques peu orthodoxes de «charognarisation» de l’Etat. Ils ont assisté, impuissants, à des pratiques hors-normes de petites gens d’une inculture d’Etat extraordinairement dangereuse.

Les hauts fonctionnaires formés à la bonne Ecole ont été abasourdis de voir comment les nouveaux tenants du pouvoir se sont acharnés à détruire l’Etat et ses fondements républicains pour finalement tout subordonner au Parti dominant et au clan familial élargi.

Le «Mouvement Synergie Enarques»(MSE) fustige et dénonce, avec vigueur et force:
- La démultiplication des Agences budgétivores;
- La marginalisation de la Cour des Comptes et des magistrats qui y siègent;
- l’affaiblissement et l’affaissement de l’administration d’Etat;
- La déviation politicienne des politiques de décentralisation et de déconcentration ;
- la banalisation de la fonction ministérielle, le saucissonnage des Départements ministériels à des fins politiciennes, avec un mode désinvolte de répartition négociée des attributions et des services entre la Présidence de la République, la Primature et les Ministères, à la tête du client ministériel;
- la nomination à des postes stratégiques de Secrétaire général et de Directeur de cabinet de personnes qui ne connaissent rien de la chose administrative;

- la désorganisation de l’Organigramme des Départements ministériels et la création de ministères ridicules, sans contenu fonctionnel, et à l’appellation ubuesque;
- La déstructuration et la mise en veilleuse des Grands Corps de l’Etat au profit de gens qui bénéficient de contrats et de traitements faramineux qui jurent d’avec les salaires dans la Fonction publique;
- L’utilisation politicienne de l’Inspection Générale d’Etat et de son Vérificateur général nommé de manière nébuleuse en violation des règles de compétence et de hiérarchie;
- La négligence et l’abandon de Corps comme ceux des Contrôleurs Inspecteurs du Travail et de la Sécurité Sociale et des contrôleurs et Inspecteurs des Impôts et Domaines et du Trésor;
- La marginalisation des Administrateurs civils et leur sous-utilisation dans l’Administration centrale et territoriale ;
- Les tentatives d’embrigadement des Gouverneurs, Préfets et Sous-préfets, et la déclaration irresponsable d’un ministre de la République sur les «Gouverneurs Wadistes» que l’Amicale des Administrateurs Civils avait fermement condamnée;
- Les actes et tentatives d’inféodation de la Magistrature à l’Exécutif et les violations massives du principe d’indépendance de la magistrature et d’une bonne administration de la justice;
- L’ingérence abusive du Pouvoir Exécutif dans les affaires judiciaires, comme ce fut le cas, récemment, lors des manifestations à la Place de l’Obélisque;
- L’utilisation des Forces de sécurité et de Défense pour protéger un Parti politique ou pour défendre un camp politique contre un autre;
- Le mépris avec lequel les doléances des Amicales des fonctionnaires sont traitées par le Gouvernement sortant;
- Le retard inacceptable avec lequel les revendications des douaniers sont traitées par le Gouvernement, malgré la volonté réelle et le sérieux de l’actuel DG des Douanes Sénégalaises;
- La non-transparence budgétaire;
- La mauvaise gestion des ressources humaines de l’Etat;
- L’absence de planification du développement et des investissements publics ainsi que d'une politique d’aménagement du territoire national;
- La caporalisation des Directions nationales des Sociétés nationales et des Présidences des Conseils d’Administrations et de Surveillance par des militants de la mouvance présidentielle à l’exclusion des hauts fonctionnaires compétents et intègres politiquement non marqués;
- La généralisation de la corruption, comme l’illustre, honteusement, l’affaire Segura, impliquant directement le candidat sortant ainsi que les tentatives répétées de démolir la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières(CENTIF) et de démultiplier les pratiques nébuleuses du gré à gré dans les marchés publics, de détournements et de concussion, au mépris des règles de la bonne gouvernance;
- La place indûment occupée par le fils du Président dans la gestion des affaires publiques alors qu’il ne tire sa légitimité d’aucun mandat des citoyens;
Le «Mouvement Synergie Enarques»(MSE) considère que la défaite du candidat sortant est un impératif de sécurité nationale et que sa reconduction (alors qu’il n’a pas droit à un 3ème mandat) constitue une menace grave à la paix civile et à la stabilité du Sénégal.

Par conséquent, le «Mouvement Synergie Enarques»(MSE) a pris la décision, à l’unanimité, de faire campagne et de voter pour le candidat Macky SALL, le 18 mars 2012.
Le «Mouvement Synergie Enarques»(MSE) demande à tous ses membres et à ses sympathisants vivant et travaillant, ici, au Sénégal, et les autres collègues disséminés dans les différents coins du monde de faire campagne et de voter massivement et de faire voter leurs amis, proches et parents, en faveur du candidat Macky SALL pour l’élire, au soir du 18 MARS 2012, 4ème Président de la République du Sénégal.

Le «Mouvement Synergie Enarques» (MSE) salue, d’ores et déjà, les mesures envisagées par le candidat Macky SALL, lors de son point de presse du 28 février 2012.
Fait à Dakar, le 02 mars 2012
Le mouvement Synergie Enarques(MSE)
synergienarques@hotmail.fr



1.Posté par lamlam le 03/03/2012 09:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vend ordinateur portable hp pro baak neuf duo cor 500giga disque 4giga ram graveur dvd wifi webcam a 330 000cfa hp 2000 duo cor 500giga disque 4giga ram graveur wifi webcam neuf a 275 000cfa imprimante hp neuf multifonction 3 fonction a 50 000cfa ordinateur de bureau p4 2.8ghz ram 512mo 40go écran plat souris clavier a 100 000cfa contactez: le 77 907 43 73 ou 76 650 83 83

2.Posté par RENARD le 03/03/2012 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo pour cette "plateforme" visant à la moralisation de la vie publique au SENEGAL. Dans ce
réquisitoire qui parait complet , il manque LA MISE SOUS TUTELLE DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL !!! et ce n'est pas rien !!! Vous auriez pu y ajouter aussi le turn-over risible
des ministres de Mr WADE !!! Bonne chance !!!

3.Posté par Wone le 03/03/2012 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellente et courageuse décision . L'administration a besoin d'être rénovée. En avant contre le candidat sortant. En tant que haut fonctionnaire , je voterai et je ferai voter pour le candidat Macky Sall.

4.Posté par bintou le 03/03/2012 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

macky sall n'est pas le vrai changement il ne faut pas oublier qu'il faisait partir de la famille libéral et tout les militants de l'apr étaient aussi au pds donc ce sera le même règne, je préfère voté wade qui dans 3ans ou 2ans partira que de voter pour macky

5.Posté par racky le 03/03/2012 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je doute fort que macky pourra diriger ce pays, il s'est enrichit au dos de la population comme d'autres il doit donc rendre compte et mérite d'être audité d'abord

6.Posté par NIXS le 03/03/2012 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette prise de position est pour e mins bizarre et inopportune de la part de hauts fonctionnaires . L'un des principes de l'administration c'est sa neutralité . Aussi cette prise position de la part de ce mouvement apelle à mon niveau remarques . Soit la qualité de la formation à l'ENA du Sénégal pose probléme ou le profil de haut fonctionnaire au sein de l'administration sénégalaise doit etre interrogé . J'ai eu la chance , à l'instar d'autres sénégalais d'avoir fait un parcours à l'ENA de France , mais on est impressionné par la publication d'ouvrages critiques envers ces hauts corps , la qualité de la formation . Le Sénénagal ne saurait se passer de ce travail de réforme de l'ENA , du référentiel du haut fonctionnaire .

Ce serait une premire de voir un pan entier de notre administration quitter le devoir de reserve pour se lancer dans la campagne éléctorale .
Chers "énarques " apprenerez à etre plus modeste . Cette appeletaion est reserve ux seuls diplomés francais de l'ENA de France .
Je connais pas les raisons qui president à la création de ce fameux mouvement , mais tout spécialiste de sciences administratives doit s'inquiter du produit de notre famueUse ENA

7.Posté par FONCTIONNAIRE MODESTE le 03/03/2012 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai été surpris par la teneur de cette article , pour le moins bizarre . Non point que je partage pas les théses principales dans leur fond
Seulement l'usage du mot énarque me pose probléme Il renvoie à toute une tradition dministrative française avec la creation de l'ENA par le Général De Gaulle en 1945 -1946 .
Je n'ose pas imaginer que ce soient des diplomés de la prestigieuse Ecole d'Administration de France ( ENA de Strasbourg ) dont il est question ici . Le fait qu'ils soient formés dans un environnement multiculurel , aux standards internationaux en matiére d'administration publique les prédispose à transcender les clivages ethniques , claniques ou partsians .
Cette appelation est jusqu'à preuve du contraire reservée aux seuls francais qui font un cycle de deux ans les etrangers quant à eux y suivent un des cycles internationaux longs ( 16 mois ) ou courts ( 9 mois ).
L'autre reserve , par rapport à ce fameux communiqué c'est qu'il pose des interrogations sur la qualité des redacteurs de ce torchon . S'il s'agit de produits de l'ENA du Sénégal , cela veut dire que le Sénégal est en danger .
L'un des principes de l'administration c'est le devoir de reserve et de neutralité . Que ceux qui ont en charge la mise en oeuvre des politiques publiques de la nation versent dans le positionnement ou l'opportunisme politique me révulse . J'en suis à me demande s'il faut pas à l'instar de la France en 2007 poser le débat sur la réforme de l'ENA . A cette epoque les specailiste d'admnistration publique n'hesitaient plus à se demander s'il fallait pas bruelr l'ENA . Ainsi l'on est enclin à douter , pour le cas du Sénégal de l qualité de la formation de ces hauts fonctionnaires.
Enfin la derniére remarque tient à la legereté avec laquelle Dakarctu reprend sans aucune analayse ces communiqués bidons . Un site serieux aurait deconstruit ce discours partsians et rappelé ces " enarques tropicaux " a plus de retenue vue leur posture comme expertise au serivce de l'etat central ou déconcentré .
C'est la raison pour laquelle j'aime pas trop Dkaractu qui est un site trés leger dans ses analyses . Cela se comprend , car à sa tete on a CYS , ayant pour seul diplome une maitrise de droit public et qui a reussi la prousse de se faire passer pour un jourlaiste ( sic !!!!! De quelle ecole j'ailerais bien savoir ) ou analyste politique .
En verité ce Monsieur est un charalatan , il est ce que pascale Boniface appele dans son dernier ouvrage le protype de l'intellectuel faussaire .
Dommage que dans ce pays , les gens se plaisent à croire les inepties debitées par ces intellectuels faussaires qui n'ont aucun pedigree respectable et qui a longueur de journée peuplent les plateaux des télévisions . Lorsqu'on a la chance d'avoir étudié dans les grandes universités ou grandes écoles , on doit etre modeste . Malheurseusement au Sénégal tous ces politologues ou analystes ne sont que des faussaires qui manipulent l'opinion .
http://dogoseoul@live.fr

8.Posté par boub's le 03/03/2012 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le peuple conscient réaffirme son soutien à wade et est pour sa continuité au pourvoir, vu son bilan et son programme on votera oui à wade

9.Posté par amadou le 03/03/2012 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

avec toute les promesses que macky sall a fait à l'opposition je ne pense pas qu'il pourra continuer les chantiers que wade a déjà entamé et se serait vraiment dommage pour le sénégal

10.Posté par mouha le 03/03/2012 16:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut accepter la réalité président wade a bien développé le sénégal, son principal problème est son entourage y compris macky(ancien ministre) avait bien géré nos biens on ne serait pas là aujourd'hui

11.Posté par schwarzeraal le 03/03/2012 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si wade a bien developpé le senegal. dites moi pourquoi le senegalais est aussi pauvre bou agné dou rérre walla amoule darra. regardez autour de vous ,c´est ce que vous appelez developpement.vous n´avez rien compris

12.Posté par fonctionnaire choqué le 03/03/2012 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le texte posté par M. le fonctionnaire modeste révèle que ce mosieur est le prototype de l'intellectuel faussaire dont parle Pascal Boniface qu'il a cité. Il attaque délibérément cheikh yérim seck alors qu'il débite ses idioties pédfantes sur un site qui n'est pas celui de CYS. Et puis qu'a t-on à aller chercher les arguments sur l'origine de la création de l'ENA et celle de l'appellation"ENARQUE". SI c'est pour faire preuve d'intelligence ou de culture c'est peine perdue; Personne ne peut emppêcher les sortants de l'ENAM ou de l'ENA de s'appeler ou de se faire appeler ENARQUES. M. est certainement amer d'avoir échoué au concours d'entrée à l'ENAM; c'est son probleme. Il fallait réagir sur le contenu du communiqué et non disserter sur des généralités. Vous n'êtes pas modeste du tout.

13.Posté par bara le 03/03/2012 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NIXS , sachez que ce mouvement a un caracteree prive et non public; admettez quand même que des sortants de l'ENAM, qu'ils soient 3 ou 500 constituent leur association et décident de voter pour MACKY: ils en ont le droit et cela n'a rien à voir avec la neutralite de l'Administration. Aujourd'hui, Zakaria Diaw, administrateur civil, Habib SY, inspecteur du contrôle economique, respectivement SG et DC de la présidenxce de la République sont des politiciens et c'est leur choix; donc où est ton probleme quand des anciens de l'ENAM se retrouvent et decident de lancer un Mouvement pour soutenir la candidature de MACKY SALL. Wade doit aller se reposer au POINT E et prier que Dieu lui ait accordé longétivité et pouvoitr jusqu'' à son âge actuel. C'EST FINI POUR LUI ET SON PARTI. ON TOURNE SA PAGE. TERMINUS ET IL DESCEND AVEC SON CAMP ET LE CAMP DU PEUPLE , C'EST-à -DIRE, CELUI DE MACKY, EMBARQUE.

14.Posté par Falilou SENGHOR le 04/03/2012 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Il faut s'interesser à ce qui s'est passé ici à Goudomp, lors du 1er tour, alors que nous ne voulons plus de la famille Wade.

Ce 26 février, le vieillard cAndidat " a eu la majorité absOlue" dans tous les 160 bureaux de vote du département de Goudomp.

Ce gougnafier de KArim a conduit son brave père à la ruine, par ce genre d'inepties et autres prouesses monstrueuses .

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image