leral.net | S'informer en temps réel

Le PM sur l’affaire de Cambérène: «Que les gens arrêtent de diviser les sénégalais sur la base des «Tarikhas»

Le Premier Ministre du Sénégal, Me Souleymane Ndéné Ndiaye a tenu, lors de la rencontre entre l’Etat et les Opérateurs Privés Stockeurs, à répondre à ses détracteurs qui, dit-il, lui ont prêté des propos qu’il n’a jamais tenus. «Je n’ai jamais soutenu devant qui que ce soit que j’ai entretenu avec qui que ce soit. Tous ceux qui se sont exprimés, à l’occasion d’une rencontre qui s’est tenu je ne sais où et qui prétendent que j’aurais dit ou m’être entretenu avec Massamba ou Mademba racontent des histoires» soutient le PM avant d’ajouter: «je n’ai rencontré personne, je n’ai jamais dit à qui que ce soit que j’ai consulté telle personne ou telle autre personne de Cambérène, en tout cas je ne l’ai pas encore fait».


Rédigé par leral.net le Samedi 18 Décembre 2010 à 20:59 | | 3 commentaire(s)|

Le PM sur l’affaire de Cambérène: «Que les gens arrêtent de diviser les sénégalais sur la base des «Tarikhas»
Me Souleymane Ndéné Ndiaye, interrogé par nos confrères du journal le Populaire, a fait comprendre que «les informations relayées dans les médias hier (avant hier), concernant le problème de l’émissaire de Cambérène qui est un investissement au profit des populations, le gouvernement ne peut pas s’engager dans un investissement contre des populations.
Je ne suis pas le genre à raconter des histoires. Moi ce que je dis en privé, j’ose le dire en public». Il a déclaré qu’on lui prête des propos qu’il n’a jamais dits dans la presse. «Certains pensent que Mame Limamoulaye est pour eux, alors qu’il est pour nous tous. Je voue à Mame Limamoulaye le même respect que je voue à Cheikh Ahmadou Bamba, Mame El Hadji Malick Sy etc» a-t-il fait savoir. Et de poursuivre: «Que les gens arrêtent de diviser les sénégalais sur la base des «Tarikhas» ou des sectes et des ethnies».
Le Premier Ministre d’expliquer: «ce que nous voulons faire à Cambérène, nous voulons le faire pour le Sénégal et pas seulement pour les populations de cette localité. Parce qu’il s’agit de prolonger à 1700 mètres l’émissaire qui se trouve à quelques mètres de la plage. Ce qui est un excellent projet pour les populations de Cambérène. Cela comporte aussi l’assainissement de ce village qui n’en a pas encore». Pour lui, on peut être contre un projet mais on peut avoir la présence d’esprit, d’écouter les initiateurs de ce projet pour pouvoir comprendre les tenants et les aboutissants. Que cela qui s’opposent à cela arrêtent de se faire manipuler par des politiciens».
Papa Mamadou Diéry Diallo
pressafrik.com



1.Posté par karim le 18/12/2010 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Celui qui passe son temps à diviser les sénégalais sur la base des tarikhas, c'est bien Abdoulaye WADE et ses affidés. Il n'ont fait que ça depuis l'Alternance. Avez-vous oublié le mouvement Diapalé War ngir Serigne Touba, les élucubrations d'un Béthio, Kara ou Bécaye Diop, etc.. La réaction des cambérénois est compréhensible.
Alors, vous savez ce que vous avez à faire !

2.Posté par Dr FaLILOU Senghor le 19/12/2010 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler




Folklore couteux ou festival d'inepties ?

Le Sénégal a organisé avec brio un festival mondial durant le siècle passé.

44 ans, si un seul pays africain, fût-il le mien prétend assumer tout seul une telle parodie, c'est qu' il y a problème.

Nous ramons à contre-courant du panafricanisme.

Nous sommes en train d'assister à un folklore cacophonique avec des concerts sans rapport avec l'art africain , encore moins avec le monde Noir.

Nul ne peut aujourd'hui parler du monde Noir sans impliquer les intellectuels de la diaspora africaine.

Au moment ou on devrait prétendre à des retombées intellectuelles, en termes d'idées novatrices, ces ladres spolieurs nous parlent d'illusoires conséquences financières.



Vive le Sénégal .



3.Posté par thiey le 19/12/2010 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

karim waxou kou mér rek nga fi wax. Fi koufi wax fègn. Guiss nani serigne touba rek molay dérangé thi Ablaye wade. lolou soula mété yakoy yegue
DIEUREUDIEFE SERIGNE TOUBA.
FI DIVISION AMOUFI BOULENE KOFI WAX; NIOUN NIEUP YALLA LANIOUY WOUT
Abdoulaye wade taloul lolou. ragalal yalla.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image