leral.net | S'informer en temps réel

Le PSG concurrence le Real Madrid pour Luka Modric

Tottenham ne souhaite pas céder Luka Modric à un autre club de Premier League. Outre le Real Madrid, le PSG est très attentif sur le dossier et a lancé les premières banderilles.


Rédigé par leral.net le Mardi 10 Juillet 2012 à 13:17 | | 0 commentaire(s)|

Le PSG concurrence le Real Madrid pour Luka Modric
« Je ne veux jouer qu’au Real Madrid ». Voilà la phrase qui barrait la une du quotidien espagnol As hier. Une phrase signée Luka Modric à l’attention de ses dirigeants de Tottenham, pensaient savoir les journalistes ibériques. Cela tombe bien, Tottenham n’a aucune envie de voir leur meneur de jeu croate de 26 ans renforcer l’un de ses concurrents en Premier League. Malgré le désir de Chelsea et de Manchester United de l’enrôler, il sera vendu à un club étranger.

Alors, voie royale pour le Real Madrid ? Pas forcément à en croire Le Parisien. Ce matin, le quotidien francilien annonce que le PSG a accéléré sur le dossier Modric ! Annoncé dans le viseur du club de la capitale depuis quelques semaines, le lutin croate serait toujours une option prioritaire aux yeux de Leonardo et Carlo Ancelotti, tous deux fans du joueur. Une information surprenante lorsqu’on sait que Marco Verratti, jeune milieu de terrain de 19 ans, est annoncé tout proche du PSG. D’ailleurs, hier lors d’une conférence de presse donnée en Autriche, Carlo Ancelotti a affirmé que la venue de Verratti lui permettait de doubler tous les postes dans l’entrejeu. Intox ?

Leonardo aurait sondé l’entourage du joueur et la direction de Tottenham pour étudier la faisabilité du dossier. Les retours auraient été bons et le joueur ne dirait pas non à un séjour dans la capitale française. « Luka a énormément d’estime pour Carlo et il a envie de travailler avec lui », assure un proche du joueur. La présence d’Ancelotti sur le banc de touche pourrait-elle enfin permettre au PSG de réaliser son gros coup sur le marché des transferts en doublant en prime le Real Madrid ? Pour cela, il faudra débourser au moins 40 M€. Une somme qui ne fait pas peur aux dirigeants qataris, toujours à la recherche de leur première véritable star.

Aurélien Léger-Moëc






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image