leral.net | S'informer en temps réel

Le PSG tente-t-il de pousser à bout Diego Lugano ?

Considéré comme un véritable flop depuis son arrivée, Diego Lugano n’a pas disputé la moindre minute avec le PSG cette saison. Chaque jour qui passe le pousse irrémédiablement vers la sortie. Alors qu’il semblait vouloir encore se battre il y a peu, le roc uruguayen parait résigné et se rapproche d’un départ cet hiver…


Rédigé par leral.net le Mercredi 10 Octobre 2012 à 08:59 | | 0 commentaire(s)|

Le PSG tente-t-il de pousser à bout Diego Lugano ?
Son arrivée au PSG avait fait sensation la saison passée. Précédé d’une solide réputation autant avec l’Uruguay qu’avec le Fenerbahce, Diego Lugano avait tout pour devenir le patron de la défense parisienne. Mais entre méforme, lenteur, erreurs de placement et manque de vivacité, la première saison du roc uruguayen va peu à peu tourner au vinaigre. Lassés du manque de compétitivité de Lugano, Leonardo et Carlo Ancelotti ont donc décidé d’apporter du sang neuf en défense. Alex l’hiver dernier et surtout Thiago Silva cet été qui l’ont poussé à être la cinquième roue du carrosse.

Un véritable camouflet pour un joueur habitué à être titulaire depuis le début de sa carrière. Pire, cette saison, il n’a pas disputé la moindre minute avec le PSG et n’a même pas été retenu dans la liste pour la Ligue des Champions. Une situation très mal vécue par le joueur et qui l’inquiète comme il l’a expliqué dans les colonnes du quotidien local Ovacion. « Je suis inquiet parce que je n’ai aucune opportunité de jouer, a expliqué le défenseur central écarté par Ancelotti depuis le début de la saison. Ce n’est pas facile pour moi. C’est un choix de l’entraîneur. Ce qui m’a fait mal, c’est d’apprendre par la presse que je n’étais pas retenu dans la liste pour la Ligue des champions. Je pense que je mérite un autre traitement. Moi, je fonctionne avec d’autres principes. Maintenant, il ne me reste plus que la patience, voir comment cela va évoluer. »

En l’écartant sur la durée de compétition, le PSG pousse irrémédiablement son flop à 300 000 € par mois vers la sortie. Et pour en rajouter une couche, le club de la capitale n’a pas hésité à le déclarer blessé avant le Classico face au PSG. Or, il a été retenu pour les deux prochains matches de l’Uruguay et serait en pleine possession de ses moyens. « Mon état physique ? Certains pensent peut-être que, comme je ne joue pas, je bois, je mange, mais ce n’est pas le cas. Je travaille sans relâche, je m’entraîne. Durant le dernier test (GPS) qu’a réalisé le docteur Herrera (NDLR : le médecin de la sélection uruguayenne), on m’a dit que j’étais au-dessus de la moyenne et que, physiquement, je suis mieux qu’avant. »

Le club de la capitale chercherait-il à se débarrasser du joueur ? Une chose est sûre, il n’aura aucun mal à rebondir puisque son agent avait déclaré il y a peu avoir refusé près d’une trentaine de propositions cet été. Le divorce est proche et un départ lors du prochain mercato hivernal de Diego Lugano semble de plus en plus inéluctable.

Sébastien DENIS






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image