Leral.net | S'informer en temps réel



Le Parlement ouvre la voie à un gouvernement d'union

Rédigé par leral .net le 6 Février 2009 à 03:01 | Lu 1302 fois

Le Parlement zimbabwéen a adopté jeudi un amendement à la Constitution créant le poste de Premier ministre, une réforme indispensable à la formation d'un gouvernement d'union - ce qui mettrait fin à la crise politique qui paralyse le pays.


Le Parlement ouvre la voie à un gouvernement d'union
REUTERS - L'Assemblée nationale du Zimbabwe a adopté jeudi une loi constitutionnelle qui autorise la formation d'un gouvernement de coalition afin de mettre un terme à la crise politique qui paralyse le pays depuis des mois.

Le Mouvement pour le changement démocratique (MDC) de Morgan Tsvangirai, principale formation de l'opposition, a accepté la semaine dernière de rejoindre un cabinet d'union nationale aux côtés de la Zanu-PF, le parti du président Robert Mugabe.

Le vote de jeudi, qui a donné lieu à des scènes peu fréquentes de congratulations entre élus des deux camps, représente la première mesure concrète en vue de respecter la date butoir du 13 février fixée par la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) pour la constitution d'un gouvernement.

Le président de l'Assemblée, Lovemore Moyo, a déclaré que 184 députés sur 210 avaient approuvé le texte, un résultat bien supérieur à la majorité des deux tiers requise. Le MDC dispose de 100 élus contre 99 pour la Zanu-PF.

Le texte doit être transmis au Sénat où l'on s'attend à ce qu'il soit voté avant d'être promulgué par le président Mugabe.

D'après l'accord politique conclu la semaine dernière, Tsvangirai deviendrait Premier ministre et Mugabe, qui cumulait jusque-là ses fonctions de chef de l'Etat avec celles de chef du gouvernement, resterait président.