leral.net | S'informer en temps réel

Le Pds sur le pied de guerre dans la capitale du Fouladou : Les libéraux de Kolda promettent un accueil mouvementé à Abdoulaye Bibi Baldé

Les militants du Parti démocratique sénégalais (Pds) ont sonné la mobilisation, hier, à Kolda, pour lancer l’assaut contre le maire, Abdoulaye Bibi Baldé, qui les défie. L’As renseigne que Fabouly Gaye et ses camarades ont décidé de réserver, désormais, un accueil mouvementé à l’édile de la capitale du Fouladou à chaque fois qu’il va se rendre là-bas.


Rédigé par leral.net le Jeudi 10 Septembre 2015 à 12:51 | | 7 commentaire(s)|

Les libéraux du Fouladou ont mis fin, hier, à travers une assemblée générale de remobilisation des troupes, à la léthargie qui règne dans leurs rangs depuis les élections locales. C’est la sortie du maire de Kolda et responsable de l’Alliance pour la République (Apr), soutenant que l’opposition est morte à Kolda, qui a fouetté l’orgueil des militants du Parti démocratique sénégalais. Le responsable libéral et ancien président du défunt Conseil régional de Kolda, Fabouly Gaye, promet désormais l’enfer au maire de la capitale du Fouladou et ministre de l’environnement. Selon le secrétaire général adjoint de l’Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl), un plan d’actions a été concocté pour terroriser la mouvance présidentielle à Kolda. « Le maire, Abdoulaye Bibi Baldé, a dit qu’il n’a pas d’opposants à Kolda, mais nous allons lui montrer de quel bois nous nous chauffons. Le jour de la Tabaski, les militants du Pds vont l’accompagner à leur manière à la mosquée pour lui montrer qu’il y a bel et bien une opposition au Fouladou », menace Fabouly Gaye joint au téléphone. A en croire, M. Gaye le maire Abdoulaye Bibi Baldé a confondu la période de grâce que l’opposition lui avait accordée après les élections locales et la mort de l’opposition au Fouladou. « On lui avait donné une période de grâce et il en déduit qu’il n’y a pas d’opposants. Pourtant, nous l’avions laissé prendre ses marques à la mairie. Le Pds est la plus grande formation politique dans le Fouladou », a soutenu Fabouly Gaye à la fin de la manifestation qui s’est tenue devant le domicile de l’ancienne sénatrice Khadidiatou Dia.

Reconduisant pratiquement la même stratégie lors de son combat épique contre l’ancien maire et ministre Bécaye Diop, le jeune responsable libéral promet des accueils mouvementés à Abdoulaye Bibi Baldé à chaque fois qu’il se rendra à Kolda.






Hebergeur d'image