leral.net | S'informer en temps réel

: «Le Policier a appuyé Sur La Gâchette, Je Me Suis Réveillé À L’hôpital Avec Beaucoup De Sang»

Lahad Thiam, supporter de l’Asc Gueule-Tapée 2 de Guédiawaye, se disant victime des tirs de la Police, a réitéré sa charge contre les éléments du commissaire central de Dakar, Harona Sy. Ce dernier demande au sieur Thiam «de fournir des preuves confirmant qu’il a bien reçu une balle».


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Octobre 2011 à 11:45 | | 0 commentaire(s)|

: «Le Policier a appuyé Sur La Gâchette, Je Me Suis Réveillé À L’hôpital Avec Beaucoup De Sang»
La bavure policière qui s’est produite il y a une semaine au stade Amadou Barry de Guédiawaye, continue d’alimenter les débats dans la banlieue dakaroise. Lahad Thiam, qui avait reçu une balle à l’avant-bras, s’était évanoui avant d’être transporté à l’hôpital Roi Beaudoin de Guédiawaye.

Joint par téléphone hier dans l’après-midi pour s’informer sur l’état de sa santé, il soutient être toujours malade. «Mais je suis en train de suivre mes traitements», précise-t-il avec une voix cassée.
Revenant sur les faits, Lahad Thiam raconte : «J’étais au stade pour supporter mon équipe. A la mi-temps, je suis descendu des gradins pour aller rencontrer un ami qui était de l’autre coté. Alors pour rencontrer ce dernier, j’ai préféré faire le tour. C’est ainsi que le policier avec un fusil s’est pointé devant moi, avant de me sommer de patauger dans l’eau pour faire le tour. Ce que j’ai refusé catégoriquement de faire». «Il a sorti des menottes pour me les mettre. J’ai refusé de m’exécuter. Mes amis sont intervenus pour lui dire que ce n’était pas normal de vouloir comme ça menotter une personne sans aucune raison. Suite à cela, il m’a demandé de le suivre. J’ai refusé», poursuit le jeune Thiam. Et ce dernier d’enchaîner : «Il y avait une marche des escaliers du gradin qui nous séparait. Par la suite, il a braqué son fusil à quelques centimètres de moi. Puis, il a appuyé sur la gâchette. Je me suis réveillé à l’hôpital Roi Beaudoin avec beaucoup de sang qui coulait.»
La famille de Lakhad Thiam annonce qu’hier une rencontre s’est tenue afin de voir quelle démarche adopter pour déposer éventuellement une plainte auprès du procureur de la République.

Pour rappel, des éléments du commissariat central de Police de Dakar, dépêchés au stade Amadou Barry de Guédiawaye, ont été accusés d’avoir tirer sur deux jeunes supporters de Gueule-Tapée 2. L’un d’entre eux, Mame Khassim Ndiaye, qui avait reçu une balle au thorax, est toujours interné à l’hôpital Principal de Dakar. D’ailleurs, une source proche de la famille de Mame Khassim Ndiaye soutient que la balle que ce dernier aurait reçue a été retirée. Le jeune Ndiaye est toujours interné à l’hôpital et demeure sous .Moussfa






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image