Leral.net | S'informer en temps réel

Le Premier ministre malgache assure que la situation est sous contrôle après la tentative de putsch

Rédigé par (Plus d'informations demain sur leral .net) le 18 Novembre 2010 à 15:47 | Lu 532 fois

La situation est « sous contrôle » a assuré dans la soirée du 17 novembre sur RFI le Premier ministre malgache Camille Vital après la tentative de putsch du général Rakotonandrasana. En début d’après-midi, un groupe d'officiers menés par le général Noël Rakotonandrasana affirmait avoir « suspendu » les institutions existantes. Cette annonce a été faite le jour même du référendum constitutionnel visant à légitimer le pouvoir du président Andry Rajoelina.


Le Premier ministre malgache assure que la situation est sous contrôle après la tentative de putsch
Le scrutin avait démarré sans accro, quand à la mi-journée, le général Noël Rakotonandrasana a annoncé qu’il suspendait les institutions et qu’un comité militaire prenait le pouvoir. Coup de bluff ? La question peut se poser au vu de l’isolement de ses mutins qui n’ont pas eu l’air d’être rejoints par leurs frères d’armes.

Les autorités sont cependant restées prudentes, notamment parce qu’elles connaissent bien le général Rakotonandrasana. Et pour cause, c’est déjà lui en mars 2009 qui avait fait basculer l’armée contre le président Marc Ravalomanana au profit d’Andry Rajoelina à l’époque.

Limogé il y a quelques mois du poste de ministre des Forces armées qu’il avait obtenu, ce jeune officier a désormais le régime de transition dans le collimateur. Qu’il sorte du bois le jour du référendum n’est pas anodin, puisqu’il aurait pu complètement faire capoter le processus.

C’est pourquoi, on s’interroge pour savoir quel politicien peut-être derrière lui ? Et ils sont nombreux à vouloir la chute d’Andry Rajoelina. Malgré tout, ce dernier compte bien poursuivre le chemin qu’il a tracé. Les premiers résultats du référendum donneront la tonalité du soutien sur lequel il peut compter parmi la population.

Par RFI


1.Posté par Bozz le 19/11/2010 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec toutes les émeutes qui ce sont passé à Madagascar lors de l'élection d’Andry Rajoelina;c'était prévisible.

2.Posté par Xalaas le 19/11/2010 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on arrive au pouvoir avec la force, on est pas à l'abrit de le quitter avec la force.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Plus de Télé
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 20:39 Yahya Jammeh félicité par les Etats-Unis

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage