leral.net | S'informer en temps réel

Le Président Macky Sall en fait l’annonce à Kigali : L’Aéroport de Diass sera ouvert en janvier 2017

Le nouvel Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD) ouvrira ses portes dans huit mois avec en perspective un train express rapide, a annoncé, ce vendredi à Kigali (Rwanda), le Président Macky Sall.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Mai 2016 à 18:15 | | 6 commentaire(s)|

«Le nouvel aéroport de Diass va ouvrir ses portes dans huit mois et le projet de train électrique qui va être lancé sera le premier en Afrique au Sud du Sahara en dehors de l’Afrique du Sud et du Maghreb. Le train va relier Dakar à ce nouvel aéroport», a dit Macky Sall qui intervenait lors d’une table ronde sur les infrastructures au Forum mondial économique sur l’Afrique.

«On a un programme d’infrastructures à la fois combinée routières, ferroviaires qui sont aujourd’hui en marche», a-t-il ajouté.
Concernant l’autoroute à péage, le chef de l’Etat a confié que le «Sénégal est aujourd’hui à 200 km si l’on considère les projets en cours avec une planification d’au moins 50 km par an».

Au cours de cette table-ronde, le Président Sall s’est également exprimé sur la pertinence du pôle urbain de Diamniadio en construction, une nouvelle ville en extension à 30 km de la ville de Dakar. Sur les 1700 ha prévus pour ce pôle urbain, 25 ha seront réservés pour la ville numérique, un projet important de digital.

Le Président de la République a cité l’hôpital de classe internationale "Dakar médical City" et la relance du train Dakar-Bamako parmi les projets qui demandent un investissement privé.
Les partenaires financiers pourront répondre à ce besoin en infrastructures ferroviaires, mais aussi en énergie avec notamment les barrages", a relevé Macky Sall.

Le chef de l’Etat a également fait part d’autres projets en Afrique de l’Ouest, notamment le Projet Routes-Rails dans le corridor Dakar-Djibouti qui commencera d’abord par le tronçon Dakar-Bamako.

La table ronde axée sur le thème "accélérer les infrastructures" a été l’occasion pour les intervenants d’aborder la question du financement avec un appel aux investisseurs.
Plus de 600 investisseurs dont la moitié sont des africains prennent part au forum qui prend fin ce vendredi dans la capitale rwandaise.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image