leral.net | S'informer en temps réel

Le Président Sall débute le dialogue politique, le 28 mai prochain : mais trace, d'ores et déjà, cette ligne rouge à ne point franchir

C'est désormais connu ! C'est le 28 mai prochain que le Président de la République, Macky Sall, compte démarrer le dialogue politique. A cet effet, le Chef de l'Etat recevra les acteurs politiques, ceux de la Société civile, du Secteur privé, des Organisations des travailleurs, ainsi que les autorités religieuses et coutumières. Le locataire du Palais l'a fait savoir, au détour de la réunion du Conseil des ministres qu'il a présidée, ce mercredi 18 mai.


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Mai 2016 à 00:04 | | 8 commentaire(s)|

Mieux, le "Président de la République réaffirme sa ferme volonté de mener des consultations inclusives, sur des questions exclusivement d’intérêt national. Fixant ainsi le cadre dudit dialogue, il engage le Gouvernement et tous les acteurs concernés à perpétuer cette tradition bien sénégalaise de se retrouver toujours pour échanger sur des sujets majeurs", précise le texte.

Toutefois, autant Macky Sall affiche sa disponibilité à s'asseoir autour d'une table avec ses adversaires politiques, autant il a tenu, d'ores et déjà, à fixer la ligne rouge à ne point franchir.

En effet, en insistant sur le caractère exclusivement d'intérêt national que revêtiront ces consultations nationales, le Chef de l'Etat semble déclarer à qui veut l'entendre que celles-ci ne sauraient être des retrouvailles de la famille libérale sur fond de deal entre l'Alliance pour la République et le Parti démocratique sénégalais.

Reste maintenant à savoir est-ce que les libéraux iront rencontrer Macky Sall? Idrissa Seck et son Rewmi eux, ont semblé déjà avoir fait leur choix : celui d'aller vaquer à d'autres occupations quand acteurs politiques, de la Société civile, autorités coutumières et religieuses feront la queue, devant le Palais.

Actusen.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image