Leral.net | S'informer en temps réel



Le Roi du Maroc incontournable pour la recherche d’une paix israélo-palestienne juste et équitable.

Rédigé par Pape doudou le 20 Janvier 2014 à 11:54 | Lu 321 fois

A l’issue de la XXème session du Comité Al Qods, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a prononcé, le samedi 18 janvier 2014, le discours de clôture.


Le Roi du Maroc incontournable pour la recherche d’une paix israélo-palestienne juste et équitable.
Dans son intervention, le Souverain marocain s’est félicité des concertations constructives et des échanges fraternels, francs et sincères qui ont marqué cette réunion et a saisi cette occasion pour réaffirmer son attachement à la défense des droits légitimes du peuple palestinien pour l'instauration de son Etat indépendant, pleinement souverain, avec comme capitale Al Qods Al Charif.
Dans son discours, le Roi du Maroc a également insisté sur la poursuite des efforts de soutien à leur résistance, et sur la nécessité d’aller de l’avant dans le processus de paix, dont le point nodal tient au règlement équitable de la question de la Ville Sainte d’Al Qods.
Concluant son discours de clôture, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a indiqué que cette XXème session du Comité Al Qods constitue un message au monde indiquant que «nous sommes une nation attachée à la paix et à l’alliance des civilisations et des cultures et qu’il est impératif que la Ville d’Al Qods reste ce qu’elle a toujours été : un symbole du monothéisme des religions célestes et un espace de coexistence entre ses populations dans un climat de paix et de concorde.»
En conclusion, avec la totale réussite de cette nouvelle session du Comité d’Al Qod et des messages hautement importants délivrés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI lors de ses discours d’ouverture et de clôture, il est remaquable de souligner la pertinence de l'action de la diplomatie du Roi du Maroc en faveur de la défense de la Ville Sainte d’Al Qods.
Une diplomatie du Souverain marocain volontariste, judicieuse, cohérente et efficace qui lui a valu la  reconnaissance internationale, confirmant le rôle majeur que le Royaume du Maroc ne cesse de jouer en tant qu’acteur fiable et agissant sur la scène internationale, dans le cadre des efforts visant le règlement des conflits internationaux et à leur tête le conflit israélo-palestinien.
Cet engagement du Chef de l’Etat marocain en faveur de la sauvegarde du patrimoine religieux et culturel de la ville d'Al-Qods confirme, si besoin est, que le Royaume du Maroc, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, est une terre de tolérance et de cohabitation ainsi qu’un modèle de nation attachée à la paix et à l'alliance des civilisations et des cultures.
Cette vision stratégique du Roi du Maroc sur le dossier du processus de paix au Proche-Orient a, en outre, permis de mettre en place une vision unifiée des pays islamiques dans la recherche de solutions et de mécanismes capables de contrer les tentatives israéliennes tendant à judaïser la ville sainte d’Al Qods et à altérer son identité historique, civilisationnelle et humaine.
Aujourd’hui, Sa Majesté le Roi Mohammed VI est devenu incontournable dans toute recherche d’une paix juste et équitable entre les peuples israélien et palestien avec Jérusalem-Ouest pour capitale de l’Etat d’Israël  et Jérusalem-Est comme capitale de l’Etat de Palestine.
Farid Mnebhi.