leral.net | S'informer en temps réel

Le Saemes Cusems dénonce la sortie de Ibrahima Sall

Après la rencontre du ministre de l'éducation avec les syndicats d'enseignants, le syndicat autonome des enseignants du moyen secondaire, section de Diourbel dénonce la sortie médiatique de Ibrahima Sall qualifiée de «dilatoire». Le secrétaire départemental du Saemes Cusems de Diourbel qui a rencontré hier, mardi, la presse locale avertit. «S'il y a un plan B du ministre qui chercherait à diviser pour mieux régner, nous avons un plan C ou D», a martelé Nguesso Kâ.


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Juillet 2012 à 18:52 | | 7 commentaire(s)|

Le Saemes Cusems dénonce la sortie de Ibrahima Sall
(DIOURBEL) – Le secrétaire départemental du Saemes Cusems de Diourbel a rencontré la presse locale qualifie de «dilatoire» la récente sortie médiatique du ministre de l'éducation. Nguesso Ka invite le ministre de l'éducation nationale à convoquer les syndicats à la table de négociation. Sans cela avert-il, «Ibrahima Sall sera entièrement responsable d'éventuelles perturbations du système éducatif».

M. Kâ a tenu à rappeler aux tenants du pouvoir leurs promesses faites au moment où ils étaient dans l'opposition. Ainsi il a laissé entendre que "Il y a de cela 3 mois, une année blanche planait sur le système scolaire du Sénégal. Tous les partenaires de l'école, y compris les tenants actuels du pouvoir, nous avaient tendu la main pour nous demander de laisser tomber. Les problèmes allaient être réglés. Ce sont les tenants actuels du pouvoir qui disaient que toutes les questions posées par les enseignants sont légitimes et qu'ils allaient leur trouver une solution lorsqu'ils seraient au pouvoir".

Il se désole du fait que ces promesses ne sont pas jusqu'à présent été tenues. M. Kâ ajoute que "tout le monde a constaté que le ministre a rencontré le lundi les enseignants pour une deuxième fois. Lors de cette rencontre, il a dit qu'il s'agit d'une ouverture des négociations. Nous tenons à préciser que dans l'écrasante majorité des écoles du Sénégal, les conseils des classes du premier et du second semestre ne sont pas tenus parce que tout simplement les élèves n'ont pas encore reçu leurs bulletins de note. Dans ces conditions là, nous demandons pourquoi pouvons nous tenir les délibérations pour le BFEM pour autant avoir les livrets des élèves de troisième ? C'est un problème ». «L'autre problème, ajoute-t-il, nous avons entendu le ministre dire qu'il a un plan B. S'il a un problème B, nous avons un C ou D. Le seul plan qui vaille, c'est le plan-là qui va régler le problème des enseignants. L'heure n'est pas à ce discours qui cherche à mettre de l'huile dans le feu".

Le secrétaire départemental du Saemes Cusems a en outre souligné que "nous savons qu’il est entrain de faire le tour des radios pour faire du bavardage. L'heure n'est pas au bavardage, nous voulons des actes concrets".

Et de poursuivre que «le ministre veut mettre en mal les enseignants avec les populations. C'est une bataille perdue d'avance parce que les élèves, les parents d'élèves savent que si le système ne marche pas, c'est à cause de ces pratiques anciennes, dépassées qui consistent à faire dans le dilatoire, dans le tâtonnement et dans l'hésitation. Il essaie également de diviser les enseignants pour mieux régner. Cela ne passera pas. Nous lui demandons d'arrêter ce bavardage inutile. Posons des actes concrets. Il n'a qu'à convoquer les enseignants autour d'une table et dire ce qu'il peut faire. Les enseignants sont également des parents d'élèves, il n'est pas plus responsable que ces enseignants-là".

Il ajoute : "on ne peut pas, après 5 mois de grève, demander à ces enseignants d'arrêter leur mouvement. Ce que nous avons ont fait. Pourquoi alors servir un discours complètement dépassé ?"
Nguesso Ka prévient le ministre de l'éducation "s'il continue ce discours là, qui n'a pas de sens, si au moment des examens, il n'a pas proposé pas quelque chose de concrètes aux enseignants, s'il y a des perturbations, c'est de son entière responsabilité".

Le secrétaire départemental du Saemes Cusems a en outre souligné que "les enseignants savent ce que le gouvernement peut faire et ce qu'il ne peut pas faire. S'il nous dit des choses sérieuses, les enseignants prendront leur responsabilité. Et nous tous, nous n'avons pas intérêt à ce que cette année finisse mal".


Source:



1.Posté par SO le 19/07/2012 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL NOUS AMERDE CES ENSEIGNANTS ET JE SUIS POUR QU'ON LES FOUTENT TOUS DEHORS ET ALLAER RECRUTER DE JEUNES GENS BIEN FORMé.
Etre enseignant c'est facile aujourd'hui donc s'il déconne il faut agir tous les parents sont avec le pouvoir.
LE 29 IL SONT DEJA DEVANT LES BANQUES ET IL REFUSENT D'ENSEIGNER C DE L'ESCROCRIE

2.Posté par SO le 19/07/2012 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL NOUS AMERDE CES ENSEIGNANTS ET JE SUIS POUR QU'ON LES FOUTENT TOUS DEHORS ET ALLAER RECRUTER DE JEUNES GENS BIEN FORMé.
Etre enseignant c'est facile aujourd'hui donc s'il déconne il faut agir tous les parents sont avec le pouvoir.
LE 29 IL SONT DEJA DEVANT LES BANQUES ET IL REFUSENT D'ENSEIGNER C DE L'ESCROCRIE

3.Posté par Modou Sene le 19/07/2012 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aussi longtemps que l'Etat du Sénégal sera compréhensif et tolérant à l'endroit du SAEMS/CUSEMS, l'école sénégalaise ira dans les abîmes. Il y a lieu d'arrêter ce cinéma: les enseignants travaillent, ils reste enseignants; ils ne travaillent pas, il faut les radier tous. On a eu à radier des milliers de policiers, cela a permis de débarrasser ce corps des mauvaises graines. Il faut en faire autant pour ces enseignants inconscients et incompétents. Ils font la grande gueule alors qu'ils sont tous des crève la faim: " badoolo xamul taranga". Il faut les radier, procéder à des recrutements qui seront formés dans les IA pendant les vacances. Les premières générations de volontaires ont été formées dans les IDEN et ils sont meilleurs que ceux qui sont formés dans les EFI. Tous ceux qui s'amuseront à saboter le BFEM ou le BAC, doivent être radiés.

4.Posté par milko le 19/07/2012 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

so yow rien à voir comment tu insultes tu es mal éduquée et tu ne maitrises pas les enjeux de cette crise profonde et complexe de l'ecole quand à l'autre qui dit kon peut former des profs pendant les vacances dans les i.a c'est surement un déchet de l'école assez intelligent pour penser qu'on peut former en 3 mois des cancres pour en faire des profs.Snois moins arrogant sans les enseignants qui t'ont formé tu seras au village entrain de...Il faut de la mesure avant de se prononcer sans connaitre les enjeux des syndicats et de l'état

5.Posté par dodds le 20/07/2012 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pauvres enfants pauvres parents!

6.Posté par ANTAR EDUCATION le 23/07/2012 17:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

levons nous tous comme un seul homme pour ne pas se laisser faire en veritable republicain mobilisons nous contre ces enseignants qui veulent foutre en lair lespoir que nous portons sur nos enfants vive la campagne sauvons l'ecole senegalaise rejoignez ANTAR education dans ce combat

7.Posté par mama le 30/07/2012 00:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'enseignant n'est pas un robot ,il a besoin de vivre décemment avec sa famille.ce ne sont pas eux les voleurs de la république.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image