leral.net | S'informer en temps réel

Le Sénégal est en passe de devenir un Etat délinquant (Ujtl)



L'UJTL condamne Macky Sall et son gouvernement qui ne cessent d’écorner l’image de pays modèle dont jouit le Sénégal. La cause. Le gouvernement, encore une fois, a pris la résolution de violer ses engagements internationaux et exposer le Sénégal à la face du monde.


Rédigé par leral.net le Dimanche 7 Juin 2015 à 00:04 | | 3 commentaire(s)|

Le Sénégal  est en passe de devenir un Etat délinquant (Ujtl)

En critiquant,sans convaincre,l’avis rendu par le Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire, Macky Sall démontre sans vergogne son désir de maintenir par la force Karim Wade en prison. En le faisant il confirme au monde entier qu’il est prêt à sacrifier le Sénégal à l’aune de sa jouissance personnelle.

L'UJTL rappelle à Macky Sall que le Sénégal est un des premiers pays à ratifier le traité créant ce Groupe de travail et que dans un pays normal qui se respecte, lorsque l’on ratifie un traité, on l’applique. Mais il est vrai que le Sénégal n’est plus un pays normal sous le régime de Macky Sall.

L'UJTL s'oppose avec la dernière énergie à toute volonté du régime à instaurer un bras de fer avec la communauté internationale par la violation systématiquement des conventions internationales qui serait préjudiciable au senegal qui va perdre sans nul doute son atout le plus considérable, sa crédibilité internationale et son leadership dans le domaine du respect des droits de l’homme et de l’idéal universel.

L'UJTL récuse cette posture irresponsable et dangereuse de l'état en engageant toute la jeunesse Sénégalaise,au delà des partis politiques à prendre conscience des effets néfastes que cette option de l’Etat fait courir au Sénégal, et des conséquences douloureuses d’éventuelles représailles de l’ONU.

LUJTL appelle Macky Sall à tirer toute la conséquence de cet avis en libérant sans aucune condition notre candidat Karim Wade,séquestré arbitrairement depuis deux ans, parce que c’est désormais une obligation internationale et l'exhorte à prendre exemple sur le Président du Cameroun Paul Biya en accordant humblement une réponse favorable à la requête du Groupe Onusien au lieu de s'embourber dans une campagne d'intimidation et d'explications qui ne saurait prospérer.
En effet, c’est en vertu de l’avis de ce Groupe de travail que l’opposant Camerounais Michel-Thierry Atangana fût libéré avant de dirige une association qui œuvre contre la détention arbitraire afin de mettre un terme aux violences faites à des personnes broyées par des systèmes judiciaires aux ordres de l’Exécutif comme c’est le Cas de Karim Wade.

Dans la même vaine
L'UJTL exige à Macky Sall de s'aligner à la décision de la CEDEAO à la tête de laquelle il est chargé de faire respecter les normes et de promouvoir la dignité humaine dans l’espace communautaire.Dans tous les cas l'UJTL trouve irresponsable et indigne qu’il viole systématiquement les recommandations de l’institution qu’il préside.

C'est pourquoi ,dans la même lancée , l'UJTL exige la démission du Ministre Sidiki Kaba qui exaspère et dégoûte tous les Sénégalais attachés à la république .Ses sorties malheureuses,maladroites et inopportunes à chaque fois que le cas Karim Wade est évoqué montre à suffisance sa panique, son manque de lucidité et son inaptitude à diriger la chancellerie.
Son comportement est inamissible, en plus d’être confus est troublant. Il oubli qu’il fût il y a peu l’avocat de Bibo Bourgi dans ce dossier et grand défenseur des droits de l’homme. Mais hélas ! il n’est pas entré dans le panthéon des hommes intègres et de référence de ce pays. Il a choisi d’être du mauvais côté de l’histoire en cédant au chant des sirènes bellicistes de Macky Sall.
En plus Sidiki Kaba est très mal placé pour contester l’avis du Groupe de travail. Il oubli qu’il est le Président de l’Assemblée générale des Etats parties de la CPI et à ce titre il sait pertinemment que cet avis est plus que crédible et que sa recommandation n’est pas légère et s’impose aux Etats. Il le sait d’autant plus qu’il avait lui-même saisi ce même Groupe de travail qu’il attaque aujourd’hui pour demander la libération des prisonniers détenus dans la prison de Guantanamo. Serait-il amnésique ou de mauvaise foi ? Pourquoi autant de haine à l’encontre de Karim Wade ? Un citoyen honnête qui a servi son Pays au plus haut sommet avec dignité et brillance. Le mal est déjà trop profond. Il faut qu’il s’arrête et démissionne avant de commettre l’irréparable.

Pour terminer l'UJTL appelle Macky Sall à la raison et à beaucoup plus de responsabilité et d’humilité vis-à-vis de la communauté internationale pour éviter à notre pays une humiliation sans précédent.


VIVE LE SENEGAL……
VIVE ABDOULAYE WADE….
VIVE LE PDS…..
VIVE L’UJTL…..






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image