leral.net | S'informer en temps réel

Le Sénégal reste l’adversaire le plus dangereux, selon Rabah Madjer


Rédigé par leral.net le Vendredi 21 Octobre 2016 à 22:13 | | 0 commentaire(s)|

Diao Baldé Keita contre la Namibie lors des éliminatoires de la CAN 2007.
Diao Baldé Keita contre la Namibie lors des éliminatoires de la CAN 2007.
 
 L’équipe du Sénégal reste l’adversaire le plus dangereux du groupe B à la CAN 2017, a jugé l’ancien capitaine de l’équipe d’Algérie Rabah Madjer, vainqueur de la CAN 1990, indiquant que ses compatriotes connaissent bien les forces et les faiblesses de la Tunisie.
 
‘’Le Sénégal compte plusieurs joueurs pétris de qualités. De tous les adversaires, je crois que le Sénégal reste le plus dangereux’’, a dit Madjer dont les propos ont été rapportés par le quotidien gouvernemental, la Presse de Tunisie.
 
L’Algérie sera opposée au Sénégal lors du troisième match de groupe. Auparavant, les Lions joueront respectivement contre les Aigles de Carthage de Tunisie, ensuite contre les Warrios du Zimbabwe pour leur deuxième sortie.
 
Parlant du Zimbabwe, il dit beaucoup se méfier de cette équipe ‘’qui nous a toujours posé des problèmes". Pour lui, "il faut les battre en match d’ouverture pour préparer le terrain au passage du premier tour’’.
 
Au sujet des Aigles de Carthage, Madjer estime que ‘’la Tunisie est une rivale classique dont les points forts et faibles sont connus". "C’est une excellente équipe et nous pouvons jouer libérés pour les bouger", a-t-il ajouté.
 
Malgré tout, Rabah Madjer insiste sur l’importance de se méfier de tous les adversaires.
Concernant les adversaires du groupe B, la Tunisie et l’Algérie ont joué les quarts de finale de la CAN 2015 au contraire du Sénégal éliminé dès le premier tour.
 
Quant au Zimbabwe, il était absent de cette compétition mais était présent une année plus tard au CHAN 2016, une compétition réservée aux joueurs locaux.
 
SOURCE APS    






Hebergeur d'image